Les gestes barrières ont été largement oubliés pendant les passations de pouvoirs

Des gestes barrières ? Quels gestes barrières ? Alors que l’épidémie de coronavirus continue de faire des ravages sur la planète (plus de 535 000 morts dans le monde, des quartiers voire des villes entières qui se reconfinent aux quatre coins du globe et l’OMS qui exhorte à sortir du déni et réellement « engager le combat » contre la pandémie), le respect des gestes barrières a été momentanément suspendu lundi et ce mardi 7 juillet lors des passations de pouvoirs entre les ministres entrants et sortants. Dupond-Moretti à la Justice, Darmanin à l’Intérieur… voici la…

Lire la suite
disney Pixel WebMedia RM
disney Pixel WebMedia RM

Moreno, Klinkert, Hai… découvrez les visages des nouveaux ministres peu connus du gouvernement

Si les noms de Jean-Yves Le Drian, Elisabeth Borne ou encore Eric Dupond-Moretti sont familiers aux oreilles des Français, d’autres, égrainés par Alexis Kohler, lundi, sur le perron de l’Elysée, ont dû en laisser plus d’un perplexe… Elisabeth Moreno, Alain Griset, Nadia Hai ou encore Brigitte Klinkert, sont en effet peu connus. Qu’à cela ne tienne, « l’Obs » vous les présente. Dupond-Moretti à la Justice, Darmanin à l’Intérieur… voici la composition du gouvernement Castex Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et…

Lire la suite

Pourquoi Nadia Hai, nouvelle ministre déléguée à la Ville, a démissionné de son mandat de député

Un suppléant très encombrant. Nommée lundi ministre déléguée à la Ville, Nadia Hai a démissionné de son mandat de député LREM dans la foulée, selon le « Journal officiel » publié ce mardi 7 juillet. Elle avait été élue dans la circonscription de Trappes en 2017. « Le président de l’Assemblée nationale a reçu de Mme Nadia Hai, députée de la 11e circonscription des Yvelines, une lettre l’informant de sa démission à compter du lundi 6 juillet 2020. Acte est pris de sa démission », précise le « JO ». Intéressante législative partielle à venir à Trappes avec la démission de…

Lire la suite

Gérald Darmanin attendu au tournant par les syndicats policiers

Certes, au regard de l’accueil aux lance-flammes réservé à Eric Dupond-Moretti par les syndicats de magistrats, celui reçu par Gérald Darmanin de la part des représentants des policiers apparaît un brin plus affable. Une courtoisie toutefois teintée d’une bonne dose de circonspection et de pas mal d’attentes. « Je lui souhaite la bienvenue et je lui dis “au boulot” », a rapidement commenté Yves Lefebvre, secrétaire général du syndicat Unité SGP Police-FO. « Nous lui disons “bienvenue” et “bon courage !” face à l’ampleur de la crise que nous traversons en interne », renchérit Denis…

Lire la suite

Jean Castex dit « assumer totalement » les nominations de Darmanin et Dupond-Moretti

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ce mercredi 8 juillet, le Premier ministre Jean Castex a dit « assumer totalement » le choix de Gérald Darmanin au ministère de l’Intérieur, alors que cette nomination a provoqué l’ire de nombreuses personnes. « J’assume totalement cette désignation », a-t-il martelé, interrogé sur les nominations de Gérald Darmanin mais aussi du nouveau ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti, épinglé pour d’anciens propos sexistes. « Pour des raisons politiques, mais aussi personnelles, tout ce qui touche aux violences intraconjugales aux questions de viol m’est particulièrement cher », a-t-il insisté. Jean Castex…

Lire la suite

Hors de l’écologie de l’offre, point de salut

La fin du mois vient toujours avant la fin du monde. L’ignorer serait irréaliste venant d’un dirigeant politique et suicidaire de la part d’un président démocratiquement élu. En ce début d’été, la conscience et l’espoir ont provoqué une réjouissante floraison : des écologistes convaincus de la nécessité de changer de mode de vie pour sauver la planète ont été désignés par le suffrage universel à la tête d’une dizaine de métropoles françaises. Une première historique considérée à juste titre comme un progrès de civilisation. Mais que peut faire de cet engouement…

Lire la suite

Gérald Darmanin dit « avoir le droit à la présomption d’innocence »

Le nouveau ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, visé par une enquête pour viol, a dit ce jeudi 9 juillet « avoir le droit à la présomption d’innocence » et affirme avoir demandé à ne pas avoir de remontées d’informations sur les affaires le concernant. « Je ne commente pas les affaires de justice en général et pas la mienne depuis trois ans en particulier. Je constate simplement qu’il y a eu trois décisions de justice, deux enquêtes préliminaires ont été classées sans suite et un non-lieu rendu par deux juges d’instruction […] alors il me…

Lire la suite

Ces vidéos d’archives dont les ministres Dupond-Moretti, Bachelot et Darmanin se seraient bien passés

Les amateurs d’adages s’en sont donné à cœur joie : « Il ne faut jamais dire : fontaine, je ne boirai pas de ton eau ». Ce à quoi les autres répliquent : « Il ne faut jamais dire jamais ». Las, ni l’une, ni l’autre de ces expressions n’a semble-t-il été présente à l’esprit de certains futurs ministres du gouvernement Castex. Comment Macron s’est mis en ordre de bataille pour 2022 Tout juste nommée à la Culture, Roselyne Bachelot aura peut-être eu l’occasion de revoir passer ses interventions télévisées où elle affirmait mordicus…

Lire la suite

Chahuté pour sa première à l’Assemblée, Dupond-Moretti dégaine ses punchlines

« Acquittator » ne s’est pas laissé faire. L’avocat très médiatique Eric Dupond-Moretti, devenu lundi, à la surprise générale, le nouveau ministre de la Justice, a fait ses premiers pas dans le chaudron bouillonnant de l’hémicycle de l’Assemblée nationale ce mercredi 8 juillet. Il s’y est retrouvé face à des centaines de députés des oppositions, prêts à l’interroger et à le chahuter. Pas de quoi décourager l’avocat chevronné, habitué, et amateur, des joutes oratoires, par ailleurs applaudi par la majorité. > Regardez la vidéo : Sitôt le masque retiré pour répondre à l’interpellation d’un député,…

Lire la suite

refuser de réformer les retraites « serait irresponsable »

C’est la petite musique qui monte à Matignon. Alors que les syndicats sont fermement opposés à rouvrir le dossier, brûlant, de la réforme des retraites, mise en pause à cause de l’épidémie de coronavirus, Jean Castex répète qu’il faudra bien revenir à la table des négociations un jour ou l’autre. Et sûrement plus tôt que ne le souhaiteraient les syndicats. Remaniement : la composition du gouvernement de Jean Castex a été dévoilée Après un premier entretien au « Journal du dimanche », dimanche dernier, dans lequel il manifeste son souhait de régler « à…

Lire la suite