À deux mois du Brexit, l'inquiétude grandissante des "Brexpats" en Espagne

Alors que le Brexit approche à grands pas, les plus de 300 000 Britanniques résidant en Espagne se sentent abandonnés par leur gouvernement. Au moins un tiers d’entre eux a plus de 65 ans. Ces expatriés pourraient perdre l’accès au système de soin gratuit et universel espagnol, mais aussi, et on le sait moins, leur droit de vote, ou encore leur nationalité britannique, s’ils venaient à adopter celle de l’Espagne. Notre correspondante Mélina Huet est allée à la rencontre de ces futurs « Brexpats ». France24

Lire la suite

Présidence roumaine de l’UE : sous le signe de la corruption ?

L’année 2019 commence pour l’Europe sur les chapeaux de roues, sous la présidence de la Roumanie pour les six prochains mois. Depuis le 1er janvier, Bucarest a pris la tête de l’UE, faisant craindre une présidence agitée alors que la majorité de gauche au pouvoir dans le pays a multiplié les diatribes contre Bruxelles. Elle veut notamment faire passer une loi qui amnistierait ses leaders accusés de corruption. France24

Lire la suite

"Un Brexit dur" de moins en moins improbable

Avec le rejet par le parlement britannique de l’accord sur le Brexit présenté par la Première ministre Theresa May, un divorce sans accord est de moins en moins improbable. Mais une option de prolonger le délai fixé à mars 2019 se présente aux dirigeants britanniques. Mais pour Michel Barnier, négociateur en chef de l’Union européenne, la question de la prolongation des échéances « ne lui a pas été encore posée ». France24

Lire la suite

May : "Je continuerai à œuvrer pour faire respecter le résultat du référendum sur le Brexit"

Au lendemain de sa défaite écrasante au Parlement britannique, Theresa May a survécu difficilement à la motion de censure déposée par l’opposition travailliste. Les députés sont 325 à avoir exprimé leur confiance dans le gouvernement conservateur, derrière lequel la majorité avait resserré les rangs malgré ses divisions internes sur le Brexit, alors que 306 ont voté pour sa censure. France24

Lire la suite