Le « privilège blanc » est une arme problématique pour le combat antiraciste, par Jean-Luc Bonniol

Dans le sillage du meurtre de Georges Floyd à Minneapolis, la notion de « privilège blanc », issue du concept de whiteness (blanchité) transposé des Etats-Unis vers la France, a envahi le débat public, établissant une nette ligne de partage chez les antiracistes. Car il y a bien aujourd’hui, face à la montée des identités, deux antiracismes. Rappelons les arguments avancés par les deux parties. Du côté de l’antiracisme « décolonial », le plus récent, qui entend promouvoir la notion, il s’agirait de tirer toutes les conséquences de la relation d’inégalité établie…

Lire la suite
disney Pixel WebMedia RM
disney Pixel WebMedia RM

10 choses à savoir sur Mary Trump, nièce de Donald et « putois » du clan

James Bond « Too Much and Never Enough«  (« Trop et jamais assez ») : le titre a de quoi rendre jaloux un Ian Fleming. Les confessions de la nièce de Donald doivent sortir le 28 juillet mais, rapporte le  « Washington Post », « le livre est tellement explosif, potentiellement, que la famille Trump cherche à empêcher sa sortie », citant un accord de confidentialité suite à un règlement à l’amiable d’une dispute d’héritage. Mary a perdu la première manche en justice, gagné la deuxième et l’on a du mal à voir ce qui pourrait désormais…

Lire la suite

Donald Trump se dit prêt à porter un masque… comme le « Lone Ranger »

Fervent réfractaire au port du masque comme mesure barrière contre le coronavirus, Donald Trump a un peu infléchi sa position alors que la situation aux Etats-Unis semble devenir hors de contrôle. S’il croit toujours que le coronavirus « disparaîtra » un jour, comme il l’a affirmé dans une interview donnée à Fox Business, mercredi 1er juillet, le président américain a assuré en avoir déjà porté : « Si j’étais dans une situation difficile avec des gens, je le ferais encore, absolument. » Et d’ajouter : « J’en ai un de couleur noire, sombre, qui me fait ressembler au…

Lire la suite

La ville américaine de Richmond retire les symboles de son passé confédéré

Le sud des Etats-Unis a commencé mercredi à tourner la page du lourd passé de la confédération. Poussées par une vague de protestation historique contre le racisme dans le pays après la mort de plusieurs Afro-Américains aux mains de policiers blancs, dont George Floyd, plusieurs villes ont retiré les symboles des partisans de l’esclavage pendant la guerre de Sécession. « Pourquoi il est si difficile pour les Blancs de parler de racisme », par Robin DiAngelo La ville de Richmond, en Virginie, a démonté un premier monument en mémoire de…

Lire la suite

A cause du coronavirus, pas de meeting avant la présidentielle pour Joe Biden

« Il s’agit de la campagne la plus étrange de l’histoire moderne, me semble-t-il ». Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a déclaré mardi qu’il suivrait « les consignes du docteur » et n’organiserait pas de meetings électoraux à cause de la pandémie de Covid-19, contrairement à son rival Donald Trump. « Je vais suivre les consignes du docteur, pas juste pour moi mais pour le pays. Et cela veut dire que je ne vais pas organiser de meetings », a ajouté l’ancien vice-président de Barack Obama, âgé de 77 ans.…

Lire la suite

En pleine flambée de Covid, l’administration Trump demande à la Cour suprême de supprimer l’Obamacare

La bataille juridique est relancée. Alors que le nombre de cas de Covid-19 ne cesse d’augmenter aux Etats-Unis, l’administration Trump a demandé jeudi 25 juin à la Cour suprême d’invalider l’Affordable Care Act (ACA). Surnommée « l’Obamacare », cette loi historique sur l’accès aux soins pour tous a permis à des millions d’Américains d’obtenir une couverture d’assurance santé. Dans un dossier de 82 pages, l’avocat général Noel J. Francisco, qui représente le gouvernement américain en justice, a déclaré, selon la chaîne CNN, qu’à la suite de l’invalidation de l’exigence d’assurance maladie individuelle et…

Lire la suite

Aux Etats-Unis, trois hommes inculpés pour le meurtre du joggeur noir Ahmaud Arbery

Les trois hommes arrêtés après la mort d’Ahmaud Arbery, un jeune joggeur noir, dans le sud des Etats-Unis ont été formellement inculpés de meurtre mercredi 24 juin par un grand jury. Ahmaud Arbery, 25 ans, a été abattu le 23 février alors qu’il courait dans un quartier résidentiel de Brunswick, dans l’Etat de Géorgie, au long passé ségrégationniste. Pendant plus de deux mois, les policiers locaux n’ont procédé à aucune interpellation et il a fallu la diffusion d’une vidéo du drame, relayée massivement sur les réseaux sociaux début mai, pour que l’enquête leur…

Lire la suite

L’inquiétude grandit dans le sud des Etats-Unis après une flambée des cas de coronavirus

Records de cas, hausse des hospitalisations, malades plus jeunes… Le sud des Etats-Unis, de la Floride à la Californie, est devenu le point chaud de l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis, entraînant le retour des restrictions. Près de la moitié des 50 Etats américains ont connu une augmentation du nombre de cas au cours des deux dernières semaines, et certains, comme le Texas et la Floride, affichent des records quotidiens dans le nombre de cas recensés. Ce qui pousse leurs gouverneurs républicains, alliés de Donald Trump, à décréter ou encourager de…

Lire la suite

Trump au pouvoir, ou la nuit américaine

C’était l’autre soir, sur CNN. Anthony Scaramucci, l’éphémère directeur de la communication de Donald Trump devenu l’un de ses ennemis, parlait en termes critiques du président. Mais quand il l’a machinalement décrit comme « le leader du monde libre », on n’a pu s’empêcher d’éclater de rire, comme si « Scaramouche » avait oublié de mettre à jour son système d’exploitation. Les expressions restent, la réalité bouge : l’Amérique d’aujourd’hui n’est plus un phare pour le « monde libre ». C’est un épouvantail. Ou pire, un gigantesque embarras. On en a eu la confirmation, mardi 23 juin, en…

Lire la suite

Aux États-Unis, un enfant noir refusé d’un restaurant à cause de son short, pas l’enfant blanc

Alors que les Etats-Unis n’en finissent pas d’être secoués par la mort de George Floyd, un Afro-Américain tué lors d’un contrôle de police à Minneapolis, une affaire de discrimination vient illustrer ce qu’est le racisme au quotidien. A Baltimore, une femme noire, Marcia Grant, s’est vue refuser d’être servie avec son fils de 9 ans dans un restaurant, Ouzo Bay Monday, parce qu’il portait des baskets, un short et un T-shirt Air Jordan. Une tenue sportive prétendument incompatible avec le code vestimentaire de l’établissement, rapporte « USA Today » ce mardi 23 juin. Mais…

Lire la suite