Le géant minier Norilsk Nickel va rembourser 1,8 milliard d’euros

Publié le 11 juillet 2020 L’agence russe de surveillance de l’environnement réclame à Norilsk Nickel un dédommagement de 1,8 milliard d’euros après l’effondrement du réservoir d’une de ses centrales thermiques en Arctique. 20 000 tonnes d’hydrocarbures se sont déversées dans la zone, du fait, notamment, de la fonte du permafrost. Mais le géant minier est accusé de n’avoir pas entretenu ses infrastructures.  Fin mai, un des réservoirs de diesel d’une de ses centrales thermiques du géant minier Norilsk Nickel s’est en effet effondré, déversant 20 000 tonnes d’hydrocarbures dans une…

Lire la suite
disney Pixel WebMedia RM
disney Pixel WebMedia RM

En France, 20 % de l’eau potable fuit dans la nature et le plan de relance verte doit y remédier

Publié le 08 juillet 2020 Aujourd’hui, un litre sur cinq d’eau traitée et mise en distribution en France est perdue. En cause, un sous-investissement important dans le réseau de distribution vieillissant. Or, avec le réchauffement climatique, les épisodes de sécheresse et de canicule, l’enjeu devient primordial. La Fédération des entreprises de l’eau appellent, dans le plan de relance national, à doubler le taux de renouvellement des réseaux. Un chantier déjà identifié par le nouveau Premier ministre Jean Castex.  La France est un des pays où l’eau est la moins chère,…

Lire la suite

À Paris, Audrey Pulvar, nommée en charge de l’alimentation durable et l’agriculture, suscite (à tort) la polémique

Publié le 06 juillet 2020 La maire de Paris fraîchement réélue Anne Hidalgo vient de nommer l’ancienne journaliste et présidente de la Fondation pour la Nature et l’Homme Audrey Pulvar adjointe en charge de l’alimentation durable, de l’agriculture et des circuits-courts. Un portefeuille moqué sur les réseaux sociaux alors que la capitale et ses millions d’habitants représentent un vrai levier de transition agroalimentaire. C’est un nouveau portefeuille qui marque un vrai engagement dans la politique agroalimentaire de la capitale. Anne Hidalgo, qui a été réélue à la tête de Paris…

Lire la suite

[Bonne nouvelle] Les semences paysannes enfin autorisées à la vente

Une nouvelle loi permet désormais de vendre des semences paysannes aux jardiniers amateurs. Jusqu’ici, toutes les semences autorisées à la commercialisation devaient être inscrites au cahier officiel selon des critères répondant surtout à l’agriculture intensive. Cette nouvelle est un « grand pas pour la biodiversité », estime la députée LREM Barbara Pompili. Reste à permettre aux agriculteurs d’en acheter. C’est une loi publiée en toute discrétion dans le Journal officiel le 11 juin qui marque un « grand pas pour la biodiversité », selon la présidente de la Commission développement durable à l’Assemblée nationale…

Lire la suite

sans harmonisation, pas de lutte efficace

L’association Générations futures vient de publier un nouveau rapport dans lequel elle révèle la présence de traces de pesticides et de perturbateurs endocriniens présumés dans l’eau du robinet. Si ces résidus sont inquiétants pour l’association, c’est surtout le manque d’harmonisation entre les départements qui pose problème. Ainsi dans l’Aisne ce sont 10,5 pesticides qui sont analysés en moyenne par l’Agence régionale de santé contre 590 dans le Var, biaisant considérablement les résultats. L’eau du robinet contient des traces de pesticides et de perturbateurs endocriniens présumés, a dénoncé dans un nouveau…

Lire la suite

Avec la pandémie, l’industrie de la viande devient « aussi précaire que le pétrole »

L’industrie de la viande vacille. Aux États-Unis, la valeur des quatre plus grandes entreprises américaines du secteur a chuté de 25 % au cours du mois de mai poussant Goldman Sachs à déclarer que le bétail était la « seule marchandise aussi précaire que le pétrole« . Il faut dire que le secteur est montré du doigt pour son rôle dans la propagation des pandémies. S’il veut tenir durablement, il va falloir qu’il change, préviennent les investisseurs responsables de Fairr.  C’est un nouveau coup porté à l’industrie de la viande. Alors que…

Lire la suite

[Bonne nouvelle] D’ici 2023, Zalando ne vendra que des marques écoresponsables

Le géant allemand Zalando veut accélérer la transition écologique et sociale du secteur de la mode. Dans un communiqué de presse publié fin mai la plateforme de vêtements en ligne a annoncé qu’à partir de 2023 elle ne vendrait plus que des marques éco-responsables. Les 2 500 marques présentes dans son catalogue devront fournir à Zalando des informations sur leur impact environnemental et social. La plateforme va utiliser l’indice Higg BRM pour tester les marques. Un outil qui permet à la fois d’évaluer l’impact environnemental comme les émissions de CO2…

Lire la suite

une catastrophe écologique « sans précédent » toujours en cours

Les autorités russes n’ont toujours pas réussi à stopper la progression de la marée noire dans la rivière de l’Ambarnaïa située dans l’Arctique russe après la fuite d’un réservoir de diesel d’une centrale thermique dans la zone. Pire : les 20 000 tonnes d’hydrocarbures commencent à se déverser dans un grand lac d’eau douce proche de l’Océan Arctique. La fonte du permafrost, liée au réchauffement climatique, serait responsable de l’accident.  La catastrophe écologique se poursuit dans l’Arctique russe. Le 29 mai, un des réservoirs de diesel d’une des centrales thermiques…

Lire la suite

l’Europe présente un ambitieux projet sur l’agriculture et la biodiversité

C’est un projet d’envergure qu’a dévoilé la Commission européenne pour le volet agriculture et biodiversité de son Green Deal. Elle entend diminuer de moitié l’usage des pesticides, promouvoir l’agriculture biologique ou encore placer près d’un tiers des terres et mers de l’Union sous protection. Si les objectifs sont salués, leur mise en place est plus problématique car l’exécutif communautaire ne dispose d’aucun levier pour les imposer aux États membres.  Dans le cadre du Green deal dévoilé le 20 mai, la Commission européenne a  dévoilé les objectifs concernant l’agriculture et l’alimentation…

Lire la suite

Coup de frein pour l’accord de libre échange UE-Mercosur après le rejet des députés néerlandais

Les députés néerlandais viennent de s’opposer à l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur. Leur rejet marque un coup de frein à ce traité qui doit être ratifié par chaque membre de l’UE pour entrer en vigueur. Alors que la France s’était finalement opposée à cet accord pour des raisons environnementales, la Commission européenne peut difficilement pousser en sa faveur en pleine présentation du Green Deal.  « L’ère des accords de libre-échange est révolue ». Voilà ce qu’a déclaré Esther Ouwehand, la dirigeante du parti animaliste des Pays-Bas après l’adoption…

Lire la suite