Espoir d’un sursis pour les produits français menacés de surtaxes aux USA

Rouges à lèvres et champagnes français échapperont-ils à une surtaxe douanière aux États-Unis? C’est ce qu’espère Paris, qui a obtenu de poursuivre les négociations avec les Américains. Une source diplomatique française a fait état lundi d’un accord entre Emmanuel Macron et Donald Trump pour prolonger « jusqu’à la fin de l’année » les discussions sur la taxation des géants du numérique, défendue par Paris mais qui fâche Washington. Le chef d’État français et le président américain « se sont mis d’accord pour donner une chance » aux négociations afin de « trouver une solution dans…

Lire la suite

le nouveau visage des ouvriers

La « Mecanic Vallée » se trouve en plein cœur du Lot, en France, où des dizaines d’usines changent de visage. De moins en moins de chaînes, mais de plus en plus d’ordinateurs et de robots, et des métiers plus qualifiés. Entré dans une entreprise d’aéronautique il y a vingt-cinq ans, Éric Joly a vu son quotidien changer du tout au tout. Désormais, il rentre des données sur ordinateur et contrôle des machines, alors qu’avant, sur la presse qu’il n’utilise quasiment plus, tout était beaucoup plus physique. Moins de pénibilité, mais plus de complexité,…

Lire la suite

Canada: les avocats d’une cadre de Huawei contestent son éventuelle extradition

Les avocats d’une dirigeante du géant chinois Huawei ont contesté lundi son éventuelle extradition vers les Etats-Unis, qualifiant de « fiction » les accusations à son encontre au première jour d’une semaine d’audiences cruciales au tribunal de Vancouver. Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille de son fondateur Ren Zhengfei, est accusée par les autorités américaines de fraude et d’avoir contourné les sanctions de Washington contre l’Iran. Son arrestation fin 2018 à l’aéroport de Vancouver a provoqué une grave crise entre la Chine et le Canada. Dès le début de la…

Lire la suite

Industrie : les recettes d’une renaissance

L’industrie française renaît de ses cendres. Qu’est-ce qui rend la France désormais si attractive ? La journaliste de France Télévisions Alexandra Bensaïd dévoile plusieurs éléments de réponse. « Quand vous posez la question à des patrons étrangers, ils vous répondent deux choses : ‘Vous les Français, vous avez la matière grise, par exemple nos chercheurs du CNRS, et vous avez des infrastructures de qualité’« . Alexandra Bensaïd poursuit : « Ensuite, les entreprises regardent et comparent les politiques fiscales des pays (…) une niche fiscale de 6 milliards d’euros est toujours très appréciée. Et puis, ce qui…

Lire la suite

Moisson d’investissements pour Macron et le gouvernement

Au 47e jour du conflit des retraites, Emmanuel Macron a salué lundi « les bonnes nouvelles » de quatre milliards d’euros d’investissements annoncés à l’occasion de la troisième édition de « Choose France », qui réunit au château de Versailles le gouvernement et 200 patrons venus du monde entier. « Les bonnes nouvelles, elles n’arrivent pas toutes seules. Elles arrivent parce qu’on fait des réformes », a affirmé le chef de l’Etat dans la matinée en visitant l’usine pharmaceutique AstraZeneca de Dunkerque, qui va s’agrandir via un investissement de plus de 200 millions d’euros. M. Macron…

Lire la suite

« Choose France », l’opération séduction d’Emmauel Macron

L’opération « Choose France », qui se tiendra à Versailles (Yvelines) dans l’après-midi du lundi 20 janvier, pour vanter l’attractivité de la France auprès des investisseurs étrangers, ne fait pas l’unanimité. « Une centaine de manifestants se sont rassemblés à quelques mètres du château de Versailles, des grévistes et des syndicalistes pour la plupart. Ils veulent se faire entendre pour l’ouverture de ce sommet d’entreprises, où des grands groupes seront représentés, comme Toyota, Coca-Cola ou encore Google », explique le journaliste Thomas Cuny, en direct sur place. Un appel au rassemblement qui a largement…

Lire la suite

En Angola, les revers de fortune de la fille du président devenue milliardaire

Longtemps, elle s’est crue protégée par son patronyme. Mais depuis la retraite de son président de père, la milliardaire Isabel dos Santos est devenue une cible, accusée d’avoir bâti son empire en pillant les ressources de l’Angola. Déjà traquée par la justice son pays, la fille de Jose Eduardo dos Santos, qui a régné sans partage sur le pays pendant près de quarante ans (1979-2017) se retrouve depuis dimanche au cœur d’un nouveau scandale. Après avoir épluché plus de 700.000 documents piratés dans une de ses sociétés, le Consortium international…

Lire la suite

Le brief éco. La notion « Fabriqué en France » a-t-elle encore un sens ?

Des étiquettes « Made in France ». (MAXPPP) Convaincre que la France est attractive malgré les mouvements sociaux. C’est l’objectif du président de la République, Emmanuel Macron, qui reçoit lundi à Versailles près de 200 patrons français et étrangers. Concrètement : que veut dire « Fabriqué en France » aujourd’hui ? Les labels et autres appellations ne manquent pas. Quelle est par exemple la différence entre « Made in France » et « Origine France garantie » ? La première mention est attribuée par les douanes et veut dire que le produit prend l’origine du pays dans lequel il a…

Lire la suite

Canada: une dirigeante de Huawei comparaît pour éviter son extradition aux USA

Une dirigeante du géant chinois des télécoms Huawei, dont l’arrestation a provoqué une grave crise entre la Chine et le Canada, comparaît lundi devant un tribunal de Vancouver pour combattre son éventuelle extradition vers les Etats-Unis. Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille de son fondateur Ren Zhengfei, est accusée par les autorités américaines de fraude et d’avoir contourné les sanctions américaines contre l’Iran. Arrêtée le 1er décembre 2018 lors d’une escale à Vancouver, Meng Whanzhou, âgée de 47 ans, est en liberté surveillée et vit dans une luxueuse…

Lire la suite

« Choose France »: l’Elysée annonce pour près de 4 milliards d’euros d’investissements

Près de 4 milliards d’euros provenant de grands groupes étrangers vont être investis en France, a annoncé dimanche soir l’Elysée, en amont du 3e sommet « Choose France » destiné à montrer que l’Hexagone attire encore, malgré les mouvements sociaux. « Santé, transport, banque, agroalimentaire, télécoms, numérique… Il y a des annonces sur tous les territoires, dans tous les secteurs et pour tout type d’emplois (…) Pour nous, c’est un élément d’aménagement du territoire », s’est félicité la présidence de la République. Parmi ces annonces, la plus importante provient de l’armateur italo-suisse MSC, qui…

Lire la suite