le nouveau visage des ouvriers

La « Mecanic Vallée » se trouve en plein cœur du Lot, en France, où des dizaines d’usines changent de visage. De moins en moins de chaînes, mais de plus en plus d’ordinateurs et de robots, et des métiers plus qualifiés. Entré dans une entreprise d’aéronautique il y a vingt-cinq ans, Éric Joly a vu son quotidien changer du tout au tout. Désormais, il rentre des données sur ordinateur et contrôle des machines, alors qu’avant, sur la presse qu’il n’utilise quasiment plus, tout était beaucoup plus physique. Moins de pénibilité, mais plus de complexité,…

Lire la suite

Industrie : les recettes d’une renaissance

L’industrie française renaît de ses cendres. Qu’est-ce qui rend la France désormais si attractive ? La journaliste de France Télévisions Alexandra Bensaïd dévoile plusieurs éléments de réponse. « Quand vous posez la question à des patrons étrangers, ils vous répondent deux choses : ‘Vous les Français, vous avez la matière grise, par exemple nos chercheurs du CNRS, et vous avez des infrastructures de qualité’« . Alexandra Bensaïd poursuit : « Ensuite, les entreprises regardent et comparent les politiques fiscales des pays (…) une niche fiscale de 6 milliards d’euros est toujours très appréciée. Et puis, ce qui…

Lire la suite

« Choose France », l’opération séduction d’Emmauel Macron

L’opération « Choose France », qui se tiendra à Versailles (Yvelines) dans l’après-midi du lundi 20 janvier, pour vanter l’attractivité de la France auprès des investisseurs étrangers, ne fait pas l’unanimité. « Une centaine de manifestants se sont rassemblés à quelques mètres du château de Versailles, des grévistes et des syndicalistes pour la plupart. Ils veulent se faire entendre pour l’ouverture de ce sommet d’entreprises, où des grands groupes seront représentés, comme Toyota, Coca-Cola ou encore Google », explique le journaliste Thomas Cuny, en direct sur place. Un appel au rassemblement qui a largement…

Lire la suite

Le brief éco. La notion « Fabriqué en France » a-t-elle encore un sens ?

Des étiquettes « Made in France ». (MAXPPP) Convaincre que la France est attractive malgré les mouvements sociaux. C’est l’objectif du président de la République, Emmanuel Macron, qui reçoit lundi à Versailles près de 200 patrons français et étrangers. Concrètement : que veut dire « Fabriqué en France » aujourd’hui ? Les labels et autres appellations ne manquent pas. Quelle est par exemple la différence entre « Made in France » et « Origine France garantie » ? La première mention est attribuée par les douanes et veut dire que le produit prend l’origine du pays dans lequel il a…

Lire la suite

Économie : l’activité fragile des auto-entrepreneurs

C’est la bonne nouvelle économique du jour. La création d’entreprises a battu un nouveau record en 2019. +18% d’entreprises créées. Ce sont les auto-entrepreneurs qui donnent cette impulsion, mais leur activité reste très fragile. Livraisons, services à la personne, artisanat… les Français n’hésitent pas à se lancer dans cette aventure. Mais 77% d’entre eux font faillite dans les 5 premières années et le phénomène pourrait s’amplifier. En 2020, les allégements des cotisations seront moins favorables pour les auto-entrepreneurs. Certains ne regrettent néanmoins pas leur choix. C’est le cas d’Amélie Serri,…

Lire la suite

les créations d’entreprises en forte hausse

Le salariat ne fait-il plus rêver ? C’est un chiffre encourageant pour l’économie : les créations d’entreprises sont en hausse de 17,9% pour l’année 2019. Une aventure dans laquelle s’est lancée Amélie Serri, fondatrice de l’Atelier Français. Licenciée il y a deux ans, cette ancienne chef de produit a fondé son entreprise l’an dernier. Elle gère désormais une boutique de vêtements à Nice (Alpes-Maritimes). Une reconversion évidente pour elle après des années de salariat. « Créer sa société, c’est aussi être un peu plus libre et quand on a eu un…

Lire la suite

une majorité des entreprises franciliennes ont proposé des solutions à leurs employés

Les grèves dans les transports, qui ont débuté le 5 décembre, ont bouleversé l’activité économique, obligeant salariés et entreprises à s’adapter. C’est le cas pour un employé d’une société de cyber-sécurité, travaillant à Paris et résidant dans l’ouest de la France. L’entreprise a ainsi dû lui payer plusieurs nuits d’hôtel. Et ce cas de figure est loin d’être unique. Depuis le début de la grève, 97% des entreprises parisiennes ont proposé des solutions à leurs employés. 18% d’entre elles ont financé un logement à proximité du lieu de travail, avec…

Lire la suite

l’école privée La ferme des enfants de Sophie Rabhi épinglée par les prud’hommes pour travail dissimulé

L’école privée, dirigée jusqu’en 2018 par Sophie Rabhi, a été condamnée à payer un total de 72 000 euros aux plaignants. Trois parents d’élèves, qui travaillaient au sein de l’école et qui ont été remerciées en 2018, avaient saisi les Prud’hommes. L’école privée hors contrat La ferme des enfants de Lablachère (Ardèche), dirigée jusqu’en 2018 par Sophie Rabhi, a été condamnée mercredi 15 janvier pour travail dissimulé par les prud’hommes d’Aubenas, selon les informations de France Bleu Drôme Ardèche. Trois parents d’élèves, qui travaillaient au sein de l’école et qui ont été remerciées en…

Lire la suite

un « impact économique » pour l’entreprise

 Guillaume Gibault, sur franceinfo, mercredi 15 janvier. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE) Une PME face à une polémique qui la dépasse : depuis quelques jours, Le Slip Français est fragilisé. Cette entreprise née en 2011, qui produit des sous-vêtements en France, doit faire face aux accusations de racisme visant deux de ses salariés. Sur franceinfo mercredi 15 janvier, son président, Guillaume Gibault dénonce des « actes inacceptables » et constate les « conséquences économiques » de cette affaire. Tout est parti d’une vidéo, diffusée il y a quelques jours sur internet. On y voit deux femmes et un…

Lire la suite

Le mot de l’éco. PSE, plan de sauvegarde de l’emploi

Le site de General Electric à Belfort. (MELANIE JUVE / RADIOFRANCE) Deux plans de sauvegarde de l’emploi, annoncés en 2019, commencent à se concrétiser en ce début 2020 : celui de General Electric à Belfort et celui de Michelin à La Roche sur Yon. franceinfo : Peut-on parler de plans qui s’avèrent vraiment « sociaux », sans ironie ?   En tout cas, on peut parler de plans négociés avec les syndicats, d’où des concessions, des améliorations pour les salariés concernés. Exemple, chez General Electric, où un accord global a fini par…

Lire la suite