Castex et Casse-toi sont dans un bâteau

Castex tombe à l’eau, qui est-ce qui reste ? Si Castex sait nager, il peut s’en tirer, mais nager en eaux troubles n’est pas simple… Quand à Macron, il connait la défiance des français à son encontre, et la navigation pourrait devenir compliquée avec cette crise qui s’annonce. Pour beaucoup de politologues, Macron sentant une partie du pouvoir lui échapper, suite à la popularité grandissante de son premier ministre, qui vient de l’emporter au Havre, (Eric (…) – Politique Source link

Lire la suite
disney Pixel WebMedia RM
disney Pixel WebMedia RM

Un tsunami vert

Les mouches auraient donc changé d’âne, lors du second tour des municipales ? Cette expression, venue tout droit du monde du ballon ovale, pourrait assez bien illustrer ce qui vient de se passer lors de ces municipales. Bien sûr, il y a eu l’abstention, qui a probablement pénalisé, entre autres, les marcheurs, déçus à juste titre de ne pas tous se retrouver dans la politique menée par le chef de l’état. Les médias ne se sont pas trop attardés non plus sur la (…) – Politique Source link

Lire la suite

150 potentiels cocus…

Macron a bien compris la règle qu’utilisent les politiques au pouvoir lorsqu’ils sont placés devant leurs contradictions, règle qui consiste à agiter des rideaux de fumée, à lancer des commissions, à organiser des débats, des simulacres de concertation, l’essentiel étant de reculer l’échéance, et surtout de ne rien précipiter. Il s’agit surtout de faire croire au peuple qu’il a la parole. – Environnement Source link

Lire la suite

Un gouvernement de cancres

Ce gouvernement n’en finit pas de nous surprendre, et les récentes décisions concernant la rentrée scolaire du 22 juin en interrogent plus d’un. Macron, dans sa dernière prestation, a assuré que les mesures de distanciation allaient être allégées, et que les 4 m² par élèves seraient de l’histoire ancienne… seule une distance d’un mètre de chaque côté de chaque élève serait demandée. Bien sûr, mais sans être très « doué en math », on peut considérer que cette (…) – Politique Source link

Lire la suite

Fin de partie pour Macron

Il avait tenté de provoquer la fin des partis, siphonnant les voix de la gauche comme de la droite, mais aujourd’hui, son quinquennat finissant annonce un probable échec à l’occasion du second tour des municipales. Les raisons de cet échec sont multiples : D’abord, il n’a pu juguler la fronde menée pendant de longs mois par les Gilets Jaunes, et les maigres cadeaux consentis ont été trop tardifs pour changer la donne. Il n’a pas réagi lors des manifs (…) – Politique Source link

Lire la suite

Porte bonheur en 5 lettres

Ce mot de 5 lettres, devenu célèbre grâce à un général napoléonien, serait en passe d’être une solution radicale pour soigner des maladies inflammatoires chroniques du système digestif, comme par exemple la maladie de Crohn… On a entendu parler des mérites de l’urinothérapie, appelée aussi « amaroli » dont le principe consiste à boire sa propre urine afin de soigner diverses affections, même s’il faut rester prudent, car, à ce jour, aucune étude sérieuse ne permet (…) – Santé Source link

Lire la suite

Plus ça change, moins ça change

La ministre de la transition écologique était l’invitée d’Ali Baddou, sur l’antenne de France Inter, le 24 mai, (lien) et il faut applaudir son habileté à ne pas répondre aux questions posées. Sa méthode est dévastatrice. Il suffit de contourner la question posée, et de s’en poser une autre, à laquelle elle pourra répondre, et les intervieweurs auront beau jeu de réitérer la, ou les questions, Bornes n’en démordra pas, malgré l’insistance des (…) – Environnement Source link

Lire la suite

Le revers de la médaille

Chacun sait que celui qui se prend pour Jupiter a promis d’offrir une médaille au personnel soignant… Caramba, encore raté ! Les héros de la pandémie n’en ont cure, et attendent avec une légitime impatience la revalorisation de leurs salaires. Ce refus a vexé « sa grandeur » qui a rétorqué : « Si vous n’en voulez pas, vous ne la prenez pas ». lien Il faut reconnaitre ici que la réaction du personnel soignant est plus que légitime quand l’on songe à ce que ce (…) – Santé Source…

Lire la suite