Algérie (21/06/2019) : Un vendredi pas comme les autres

Le dix-huitième vendredi du soulèvement populaire algérien a été le vendredi de l’union et de la réconciliation avec soi. Comme à l’accoutumée, les Algériens se sont montrés, à travers tout le territoire national, à la hauteur de la situation. Plus soudés que jamais, ils ont bravé, côte à côte, les tentatives d’interdire le drapeau amazigh dans l’espace public. Malgré les instructions données aux forces de l’ordre, depuis le discours du 19 juin de Gaïd Salah, (…) – International Source link

Lire la suite

L'Algérie : révoltée ou avortée ? Un bilan post-partum

Qu’une montagne accouche d’une souris, cela n’est pas du tout étonnant. Mais qu’une révolution accouche d’un dictateur, voilà le comble de la calamité ! Parfois, il est bon de rappeler certaines vérités historiques, y compris celles qui font mal. L’Algérie n’a jamais été entièrement indépendante. Elle n’a jamais été réellement libre. Elle n’a jamais été pleinement démocratique. De simulacre en simulacre, elle a traversé le XXe siècle (…) – Société Source link

Lire la suite