Bon appétit monsieur François de RUGY

Bon appétit messieurs ! Ô ministres intègres, Conseillers vertueux ! Voilà votre façon de servir, serviteurs qui pillez la maison ! écrivait Victor Hugo. Le monde nouveau ressemble fichtrement à l'ancien, en pire. « L’ancien président de l’Assemblée nationale et actuel ministre d’État, régalait régulièrement amis et courtisans aux frais du contribuable. Sous les ors de la république, qui abritent la présidence, les grands ministères et autres (…) – Politique Source link

Lire la suite

Salaud de TRUMP, salauds de mexicains, salauds tous les opposants à l'immigration de masse dans le monde ? Pas aussi simple !

Salaud de Trump qui veut faire respecter les frontières de son pays salaud de mexicains qui surveillent leurs frontières ? Salauds tous ceux qui veulent décider de qui peut rentrer chez eux au nom du peuple ? Je ne voulais pas monter cette photo, ne pas ajouter l'indécense à l'horreur mais pour condamner sa parution sur de nombreux médias, il fallait bien la montrer, difficile dilemme, heureuserment j'en ai trouvé une floutée. Une fillette et son père noyés dans le (…) – Société Source link

Lire la suite

Bébés à Vendre, le lancement de la commercialisation est annoncé par le gouvernement

Le premier ministre vient de l'annoncer. La PMA actuellement réservée aux couples hétérosexuels “en âge de procréer”, sera étendue à toutes les femmes, célibataires ou couples lesbiens, et donc la GPA suivra très rapidement, égalité oblige. La fabrique d'orphelins est lancée. On pourra commander un bébé en France comme on commande sa nouvelle voiture, le délai de livraison sera de 9 mois. Bon, aujourd'hui la commande se fait auprès d'autres pays, (…) – Société Source link

Lire la suite

Faut-il sauver les djihadistes détenus en Irak de la pendaison ?

Si l'on en croit la pétition de quarante cinq avocats, la volonté des fervents des droits-de-l'hommisme, et celle de certains islamo gauchistes incurables, c'est pour nous français une question d'honneur. Ne pas sauver ces terroristes de la pendaison serait le déshonneur absolu. On devrait pourtant se poser la question de savoir si le déshonneur ne serait pas plutôt d'avoir d'avoir enfanté ces monstres, d'avoir échoué à intégrer un tant soit peu une partie de (…) – Société Source link

Lire la suite