Les Sciences humaines contre l'amour

Quelque charabia à propos du recours aux analyses impersonnelles pour créer du lien. Freud et Durkheim (pour faire court) ont enfanté un hydre à deux têtes, la science humaine. Pour faire encore plus court, l’une de ces têtes s’intéresse à l’individu, c’est la psychologie. La seconde s’intéresse au(x) collectif(s), c’est la sociologie. Le problème de cette science humaine, c’est qu’aucune d’elles ne s’intéresse à (…) – Société Source link

Lire la suite