Banque Centrale Européenne : la tentation du Like

Jusqu’où ira la BCE ? Encore de nouvelles mesures toujours plus extravagantes. Mais à trop vouloir plaire, elle se retrouve dans la peau de celui que tout le monde Like, et qui doit toujours oser davantage pour garder ses Followers. Un problème bien connu des réseaux sociaux, et qui les a récemment poussés à intervenir… Si c’était ultra-accommodant avant, ce sera donc encore plus ultra-accommodant demain. Sure-enchère est bien devenu le mot le plus important du vocabulaire (…) – Economie Source link

Lire la suite

Banque Centrale : la quatrième blessure narcissique

La Banque Centrale n’est pas le centre du monde, elle n’est pas née de la cuisse de Jupiter, et n'est pas aussi rationnelle qu'elle le croyait. Pire encore, depuis 2008 une 4ème blessure narcissique fait son chemin : la Banque Centrale ne peut pas tout comprendre. Devinette : existe-t-il une entité qui a le pouvoir de multiplier les « pains », en quantité illimitée, lorsqu'elle le désire et pour qui elle le désire ? Une entité telle que rien ne (…) – Economie Source link

Lire la suite

La prime de rentrée des investisseurs

L’investisseur n’a jamais été aussi fébrile depuis 5 ans. En témoigne la remontée brutale de la prime de risque sur l’ensemble des marchés d’actions. Et pour cause, l’incertitude économique, politique et monétaire atteint aujourd’hui son paroxysme. L’on devait découper l’incertitude ambiante des marchés, on obtiendrait par ordre d’importance : La guerre commerciale animée par le couple Trump – Xi JinPing (…) – Economie Source link

Lire la suite

La crise US arrive ! puisque c'est la courbe inversée qui le dit

Cette fois c’est la bonne, la crise arrive. C’est la courbe des taux qui le dit, et elle ne se trompe jamais : à chaque fois qu’elle s’inverse, la récession arrive. Puisque tout est déjà écrit, alors la messe est dite ? 13 réponses plus ou moins sérieuses. « Ce n’est pas parce que je rougis quand je mens, que je mens quand je rougis », répond le suspect à un inspecteur Maigret désarçonné. Il faut dire que le raisonnement du suspect est logiquement (…) – Economie Source link

Lire la suite

La crise qui n'arrivait jamais

Tout va bien selon certains, trop bien selon d’autres. L’économie américaine connait le plus long cycle d’expansion de son histoire. Or, c’est cela justement qui serait suspect : une crise majeure serait imminente. À moins que cette fois ce soit vraiment différent ? L’économie américaine serait-elle devenue un long fleuve tranquille ? Près de 10 ans d’expansion sans accroc majeur, du jamais vu dans l’histoire de l’Amérique. Le marché de (…) – Economie Source link

Lire la suite

Economie et marchés : 3 fables contemporaines pour comprendre l'actualité

Des économies qui ne se parlent plus, des Banques Centrales un peu têtues, et des marchés qui rêvent toujours plus. Tentons 3 fables récréatives pour raconter tout cela. Fable 1 : les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine vampirisent l’attention des investisseurs. Pourtant, ces tensions ne seraient que l’expression d’une tendance plus générale au replis, observée entre certains pays et au sein même de ces pays. Curieusement, tous ces faits peuvent (…) – Economie Source link

Lire la suite

Journée d'un homard ordinaire

« Il faut être fou pour créer le homard ! Dieu a dû se rendre compte de sa connerie, c'est pour ça qu'il a créé l'homme ; il s'est dit, une fois la connerie faite : merde, il faut que je crée quelque chose qui bouffe le homard maintenant ». Jean Yanne Récemment, le homard a fait la une de l’actualité à l’insu de son plein gré, comme dirait l’autre. On ne lui avait rien demandé, et il s’est retrouvé là exposé sous les feux de la rampe, témoin et…

Lire la suite

La BCE proche du Burn Out

La BCE y croit-elle encore ? Hier, les mots de Mario Draghi semblaient plus proches du dépit que de l’espoir, à l’approche d’une fin d’année qui sent déjà le souffre. Comme une ultime tentative, de nouvelles mesures encore plus accommodantes sont annoncées pour septembre. Commençons par la fin : les marchés d’actions terminent dans le rouge, quant aux taux d’intérêt ils terminent encore plus bas, mais cela on s’y attendait. Le comité de (…) – Economie Source link

Lire la suite

Homo strategicus vs Homo œconomicus

Le monde a envie de jouer. Las des unions, revenu du multilatéralisme, le monde veut se frotter à l’adversaire. Alors, il dénoue les accords de libre-échange, contourne les règles, provoque les institutions. Une ode à l’homo strategicus et son jeu préféré : « Je sais que tu sais que je sais que… » Nous avons tous des préférences, désirs, ou idéaux. Problème, les autres aussi. Comment faire en sorte que ceux des autres n’empiètent pas sur les nôtres ? La (…) – Economie Source link

Lire la suite

Non, l'investisseur n'est pas rassuré

Quelques signes de nervosité sur les marchés d’actions ? Vite, annonçons la trêve monétaire et commerciale jusqu’à nouvel ordre. Les investisseurs se ruent alors sur la bonne nouvelle, enfin pas tout à fait puisque le rebond des actions semble bien décevant. Les marchés d’actions américain et euro sont en hausse de près de 7 % depuis début juin. À l’origine de ce mouvement, deux messages encourageants pour l’investisseur : le gel des remontées de taux (…) – Economie Source link

Lire la suite