ASPAS : les tribulations de la vie sauvage dans la Drôme

Que devient le domaine de Valfanjouse (Léoncel, Drôme) acheté en janvier dernier grâce aux 2,32 millions € récoltés par l'Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) ? Il devait accueillir les promeneurs « sans fusils ni tronçonneuses », des promeneurs contemplatifs déambulant sur les sentiers balisés, sous le regard discret d'une brigade de bénévoles et d'une flopée de caméras de surveillance. A l'heure qu'il est, le domaine de 500 (…) – Environnement Source link

Lire la suite