Ce monde n'est pas le mien

Les morts vivants. Je suis un mauvais diable, effroyable citoyen, indigne voisin mais je me refuse à la farce du masque dans la rue. Quand je vois s’approcher les morts vivants, calfeutrés derrière lunettes, masque et parfois cagoule, je ne peux m’empêcher de penser que la camarde a gagné la partie plus sûrement que les terroristes d’hier. Notre société s’est brisée, fragmentée, dissoute dans une frayeur irraisonnée : celle de mourir ! La belle affaire que voilà, (…) – Société Source link

Lire la suite
disney Pixel WebMedia RM
disney Pixel WebMedia RM

Muet comme une carpe

Carpe diem, quam minimum credula postero De Horace à Rabelais Carpe diem, quam minimum credula postero est une locution latine du poète Horace que l’on peut traduire ainsi : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ». Symbole parfait de l’esprit des temps d’insouciance, la première partie est passée dans toutes les bouches tandis que le conseil final a disparu de la circulation. Profiter de l’instant est même devenu une philosophie du consumérisme (…) – Société Source link

Lire la suite

Têtes d'affiche battues

Le bon choix Que ça nous plaise ou non, l’élection municipale est d’abord une question de tête de gondole, de premier ou de première de la classe qui s’expose et se montre sous son meilleur profil. La récente campagne n’a pas dérogé à la règle, les médias tout comme les électeurs ont besoin d’un nom, d’une figure et ignorent consciencieusement la notion d’équipe. C’est ainsi que certaines victoires cachent l’émergence de personnalités (…) – Citoyenneté Source link

Lire la suite

Pêcheurs à la ligne et bien plus encore

À pousser le bouchon beaucoup trop loin. Ils étaient qualifiés autrefois de pêcheurs à la ligne, ceux qui trempaient le bouchon loin de la ligne des deux grands courants idéologiques de l’époque. Stigmatisés, ils étaient l’exception tout autant que le repoussoir pour les analystes et ceux qui appâtaient l'électeur à grand coup de promesses jamais tenues. Ils n’en avaient cure, il y avait de la friture sur la ligne, « Simone » tricotait à côté de son bonhomme, les (…) – Citoyenneté Source link

Lire la suite

Le grand vide

Après la défaite … J’ai ce matin une pensée émue pour ceux qui viennent de perdre un poste pour lequel, des années durant ils se sont échinés, oublieux alors de leur famille, de leurs loisirs, de leur repos. Ils œuvraient en ayant totalement le sentiment d’agir pour le bien de tous, sans mesurer ni leur peine ni leur temps, en offrant aux autres, le meilleur d’eux-mêmes. Qu’importe leurs options politiques, ils furent alors pris dans le tourbillon de la (…) – Citoyenneté Source link

Lire la suite

Et maintenant ?

Le cœur en écharpe. Quand je rédigeais cette chronique, j’ignorai quel lapin sortirait du chapeau posé sur des urnes électorales vacillantes et j’avoue encore m’en moquer un peu. Ce que j’ai vu ici ou là n’est pas de nature à me rassurer sur la démocratie locale. Le débat s’est fait pugilat, les coups bas se sont multipliés par le truchement de séides qui investissaient les réseaux sociaux pour cracher sur le camp d’en-face. Tous les maux ne (…) – Citoyenneté Source link

Lire la suite

La voiture électrique questionne notre avenir

La belle escroquerie que voilà. Doit-on remplacer le pot catalytique par une tour de refroidissement ? Les roues de ces voitures seront-elles équipées de rayon nucléaire ? Les déchets nucléaires sont-ils préférables aux particules fines ? Les batteries seront-elles réservées aux grosses caisses ? Qui fera le procès à charge de la voiture nucléaire ? Les assureurs vous demanderont-ils de signer une décharge pour enfouissement ? Pourquoi ces voitures ont une autonomie inversement (…) – Environnement Source link

Lire la suite

Une faute impardonnable

À trop manier le bâton … Il m’est arrivé une curieuse anecdote qui mérite d’être narrée parce qu’elle semble symptomatique d’une époque qui a perdu la tête. Je prie les âmes sensibles de se détourner de ce récit, elles risquent de ne pouvoir s’en remettre. J’exhorte les derniers soutiens du pouvoir républicain à taire leurs protestations, insultes et autres critiques acerbes, ce qui va suivre est rigoureusement exact. J’invite enfin les (…) – Société Source link

Lire la suite

La lente évolution de l'espèce

Du « Moi, je… » au « Nous, on … » Converser avec ses semblables , c'est prendre le risque de tourner en rond, d'aller d'une anecdote à l'autre sans vraiment s'écouter, sans tout à fait se comprendre, sans rien attendre des autres échanges. Les participants à une formation, une réunion ou un congrès s'installent dans la connivence feinte, le sous-entendu abscons et la méta-communication inféconde. J'use à dessein de l'expression obscure qui sied (…) – Société Source link

Lire la suite

La Planète du monde d'après

L’humanité se trouve confrontée à une situation d’extrême urgence. A moins d’unir nos efforts pour prendre des mesures décisives, le dérèglement climatique va ravager notre planète tandis que les grandes fortunes iront se protéger dans des bunkers illusoires. La calotte glaciaire de l’Arctique fond, tout comme le pergélisol plus connu sous son nom russe de permafrost. De très anciens virus attendent leur heure, histoire de se rappeler à notre bon souvenir. (…) – Environnement Source link

Lire la suite