Génération identitaire, cible du gouvernement français




Menacé de dissolution par le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, ce groupuscule d’extrême droite s’est fait connaître par ses actions coup de poing dans les Alpes et les Pyrénées. Le quotidien hongrois Magyar Nemzet s’intéresse à ce mouvement “luttant pour l’Europe mais contre l’immigration”.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire