ce que devrait dire Castex à 18 heures


Il ne devrait pas annoncer de tour de vis. Le Premier ministre Jean Castex doit prendre la parole ce jeudi 4 février lors de sa conférence de presse hebdomadaire sur la situation sanitaire en France. De nombreux rappels, notamment sur l’importance du télétravail, devraient être au programme. « L’Obs » fait le point.

Confiner seulement les personnes âgées ? Une sacrément fausse bonne idée

La relative stabilité des chiffres de l’épidémie de Covid-19 pourrait exclure un nouveau reconfinement : une telle annonce est « peu probable », selon l’entourage de Jean Castex auprès d’Europe 1. Le Premier ministre ne devrait ainsi pas « renverser la table » et le couvre-feu à 18 heures devrait être maintenu dans tout le pays.

Pas de durcissement des mesures donc, mais cette conférence de presse pourrait être l’occasion de maintenir la pression : « Il faut que les règles mises en place soient pleinement appliquées », selon une source gouvernementale à la radio privée.

Selon « le Parisien », « un gros point d’étape » est attendu sur le télétravail. Alors qu’une étude montre une « érosion de la pratique » au mois de janvier, le ministère du Travail insiste qu’il faut qu’« elle soit respectée, c’est l’outil essentiel pour éviter le reconfinement ».

Un appel à la mobilisation des Français

En outre, cette conférence de presse sous forme de point d’étape avant de début des vacances d’hiver, samedi pour la zone A, sera l’occasion d’un nouvel appel à la mobilisation et à la responsabilité des Français, avec toujours en toile de fond la menace d’un durcissement des mesures en cas d’aggravation de l’épidémie. Comme le glisse un conseiller à Europe 1 : « On est sur une ligne de crête pour éviter un reconfinement. »

De « Pfizer City » aux déserts médicaux français, l’odyssée d’une dose de vaccin

En France, les indicateurs restent relativement stables, selon les données publiées mercredi par Santé publique France : plus de 26 000 personnes ont été testées positives au coronavirus en 24 heures. Le chiffre des contaminations est le deuxième plus élevé sur le mois écoulé, après un plus haut de 26 784 cas le 20 janvier. Le taux de positivité est quasi stable, à 6,7 %.

Outre ce rappel des règles, Jean Castex devrait également donner des perspectives aux Français notamment sur la vaccination, assure BFMTV. Un point sur le public visé par le vaccin AstraZeneca, les professionnels qui pourront l’administrer, et le calendrier à venir, seront au programme, selon une source au sein de l’exécutif.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire