Décès de l’actrice Cicely Tyson



Sounder © 1972 Bill Gillohm / Radnitz Mattel Productions / Rainbow Group / 20th Century Fox /
The Walt Disney Company France Tous droits réservés

L’actrice américaine Cicely Tyson est décédée le 28 janvier. Elle était âgée de 96 ans. Vénérée par toute une génération de comédiennes afro-américaines, elle constitue le lien indispensable entre le combat aussi solitaire que tragique de Dorothy Dandridge et les vedettes contemporaines que sont Whoopi Goldberg, Viola Davis et tant d’autres. Très présente à la télévision et sur scène, ainsi qu’un peu moins au cinéma, Tyson mettait un point d’honneur à interpréter exclusivement des personnages donnant une image positive de l’expérience de vie des femmes afro-américaines. Son rôle le plus emblématique à ce sujet reste sans doute celui de Rebecca dans Sounder de Martin Ritt en 1972. Tyson était restée active jusqu’à la toute fin de sa vie, puisque son autobiographie avait été publiée l’avant-veille de sa disparition sous le titre « Just as I am ».

Les Seigneurs de Harlem © 1997 Michael Weinstein / United Artists / United International Pictures Tous droits réservés

Après une première expérience dans le mannequinat, Cicely Tyson avait interprété ses premiers rôles à la fin des années ’50. A l’image de sa contemporaine Cloris Leachman, qui nous a quittés deux jours avant elle, Tyson avait principalement travaillé pour la télévision au cours des années ’60. Parmi ses rares rôles au cinéma, on peut néanmoins citer Le Coup de l’escalier de Robert Wise, La Colère du juste de Daniel Mann, A Man called Adam de Leo Penn, Les Comédiens de Peter Glenville et Le Cœur est un chasseur solitaire de Robert Ellis Miller. En 1972, elle décroche le rôle qui allait changer définitivement sa trajectoire : celui de la mère de famille dans le drame social Sounder de Martin Ritt. Deux ans plus tard, elle s’était de même imposée à la télévision, grâce à « The Autobiography of Miss Jane Pittman » de John Korty.

Affaire de femmes © 2006 Alfeo Dixon / Tyler Perry Studios / Lions Gate Films Tous droits réservés

Ce n’est pas pour autant que ses apparitions au cinéma abondaient soudainement. Jusqu’à la fin du siècle, seuls des réalisateurs tels que George Cukor (L’Oiseau bleu), Ralph Nelson (A Hero ain’t Nothing But a Sandwich), David Lowell Rich (Airport 80 Concorde), Jon Avnet (Beignets de tomates vertes) et Bill Duke (Les Seigneurs de Harlem) avaient fait appel à elle. Cicely Tyson tournait par contre de façon régulière pour la télévision, entre autres dans « Racines » de Marvin J. Chomsky et « King » de Abby Mann.

Les années 2000 et 2010 voyaient un regain de popularité inattendu, surtout à travers sa collaboration avec le réalisateur et producteur Tyler Perry. Pour lui ou avec lui, elle avait joué dans Madea Grand-mère justicière de Darrent Grant, ainsi que Affaire de femmes, Pourquoi je me suis marié aussi ? et Rupture fatale de Tyler Perry. Simultanément, on a aussi pu la voir dans Winn-Dixie mon meilleur ami de Wayne Wang, Idlewild Gangsters Club de Bryan Barber, La Couleur des sentiments de Tate Taylor, Alex Cross de Rob Cohen et Last Flag Flying La Dernière tournée de Richard Linklater. Entre 2015 et 2020, elle avait interprété dans dix épisodes la mère de Annalise Keating, le personnage de Viola Davis dans la série à succès « Murder ».

Last Flag Flying © 2017 Wilson Webb / Big Indie Pictures / Amazon Studios / Lions Gate Films / Metropolitan Filmexport
Tous droits réservés

Cicely Tyson a été nommée à l’Oscar de la Meilleure actrice en 1973 pour Sounder. A l’époque, elle n’était que la deuxième actrice afro-américaine nommée comme Meilleure actrice, dix-huit ans après la première, Dorothy Dandridge dans Carmen Jones de Otto Preminger. En parallèle de Tyson, Diana Ross avait été nommée pour son rôle dans Lady Sings the Blues de Sidney J. Furie. En novembre 2018, Cicely Tyson a reçu un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière des mains de la réalisatrice Ava DuVernay.

Son rôle dans Sounder lui avait également valu une nomination aux Golden Globes, ainsi que les prix du National Board of Review et de la National Society of Film Critics. Nommée à quatre reprises au Screen Actors Guild Award pour son travail à la télévision, elle l’avait finalement gagné en 2012 comme membre de l’ensemble de La Couleur des sentiments. Enfin, aux Emmies, ses quinze nominations lui ont valu deux prix compétitifs en 1974 et en 1994. Pour sa participation à la série « Murder », elle a été nommée cinq fois dans la catégorie de la Meilleure actrice invitée.

Dans les années ’80, Cicely Tyson était mariée au musicien de jazz Miles Davis.



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire