Le distributeur Shellac lance son abonnement au Club VOD



© 2021 Shellac Tous droits réservés

Puisque la réouverture des salles obscures en France paraît être remise à bien plus tard, autant se consoler avec les offres légales en ligne. Car face au quasi-monopole des mastodontes américains, il y a quand même quelques tentatives de résistance nationales qui valent le détour. Ainsi, le distributeur marseillais Shellac, spécialisé dans les films art & essai, a lancé vendredi dernier, le 15 janvier, sa plateforme de vidéo par abonnement. A notre connaissance, il s’agit du deuxième projet d’envergure comparable en France, après l’ouverture du vidéo club de Carlotta Films en mars dernier. Pratiquement au même tarif que cette offre concurrente de films de patrimoine à un centime d’euro près, le Club Shellac permet de découvrir douze films par mois au prix de 4€99, voire 49€99 par an, avec trois nouveaux films ajoutés chaque semaine le vendredi.

Quoi de mieux alors, avec ce temps hivernal, humide et venteux, que de profiter de l’offre d’essai des sept premiers jours gratuits, afin de découvrir des films infiniment plus exigeants, esthétiquement parlant, que la dernière série à succès chez Netflix ? On a beau y avoir noté une certaine redondance avec les films disponibles sur le service de MUBI, basé en Angleterre, l’offre de Shellac s’étoffera sans doute progressivement avec des œuvres à l’originalité passionnante. Pour l’instant, vous pourrez y revoir le triptyque social Les Mille et une nuits de Miguel Gomes, vous promener du côté des métropoles portuaires de Marseille et de New York ou bien vous refamiliariser avec les premiers films du réalisateur Emmanuel Mouret, alors que celui-ci voit s’approcher sa consécration en termes de prix, grâce à Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait.

Dans les semaines à venir, la sélection fera toujours preuve du même éclectisme, puisque on y trouvera des cycles dédiés à la réalisatrice allemande Angela Schanelec dont le dernier film J’étais à la maison mais, Ours d’argent au Festival de Berlin il y a près de deux ans, attend avec impatience d’être distribué en salles par Shellac, et à l’enfant terrible du cinéma français marginal Philippe Grandrieux. A moins que vous ne soyez tentés davantage par le monde paysan, des contes apocalyptiques au ton décalé et un portrait de l’éducateur Fernand Deligny.


Les cycles actuellement en ligne

Les Mille et une nuits © 2015 Agat Films & Cie / Ex Nihilo / arte France Cinéma / O Som e a Furia / Shellac
Tous droits réservés

Les Mille et une nuits de Miguel Gomes L’Intégrale

Les Mille et une nuits Vol 1 L’Inquiet (2015) de Miguel Gomes, avec Crista Alfaiate et Miguel Gomes

Les Mille et une nuits Vol 2 Le Désolé (2015) de Miguel Gomes, avec Crista Alfaiate et Chico Chapas

Les Mille et une nuits Vol 3 L’Enchanté (2015) de Miguel Gomes, avec Crista Alfaiate et Americo Silva

Classical Period © 2018 Fendt Film Productions Tous droits réservés

New York Indie Stories

Classical Period (2018) de Ted Fendt, avec Calvin Engime et Christopher Stump

Hermia & Helena (2016) de Matias Piñeiro, avec Agustina Muñoz et Maria Villar

The World is Full of Secrets (2018) de Graham Swon, avec Alexa Shae Niziak et Dennise Gregory

Changement d’adresse © 2006 Moby Dick Films / Les Films Pelléas / Les Films Velvet / Shellac Tous droits réservés

Follement enamouret !

Changement d’adresse (2006) de Emmanuel Mouret, avec Fanny Valette et Frédérique Bel

Promène-toi donc tout nu ! (1999) de Emmanuel Mouret, avec Emmanuel Mouret et Marie Piemontese

Vénus & Fleur (2004) de Emmanuel Mouret, avec Isabelle Pirès et Veroushka Knoge

L’Heure exquise © 1981 Laura Productions / Shellac Tous droits réservés

Marseille Vieille dame indigne

L’Heure exquise (1981) de René Allio

Lettre à la prison (1969) de Marc Scialom

Marseille (2004) de Angela Schanelec, avec Maren Eggert et Alexis Loret


Bientôt à l’affiche

Le Grand paysage d’Alexis Droeven © 1981 Sedan Cinéma / Les Films de la Drève / Shellac Tous droits réservés

Monde paysan

Le Grand paysage d’Alexis Droeven (1981) de Jean-Jacques Andrien, avec Jerzy Radziwilowicz et Nicole Garcia

Les Inconnus de la terre (1961) de Mario Ruspoli, court-métrage documentaire

Le Temps des grâces (2009) de Dominique Marchais

Le Bonheur de ma sœur © 1995 Deutsche Film- und Fernsehakademie Berlin / Luna Film / Deutsche Kinemathek /
Shellac Tous droits réservés

Angela Schanelec Épisode 1

Le Bonheur de ma sœur (1995) de Angela Schanelec, avec Wolfgang Michael et Angela Schanelec

Des places dans les villes (1998) de Angela Schanelec, avec Sophie Aigner et Katie Eckerfeld

Tout un été à Berlin (1994) de Angela Schanelec, avec Angela Schanelec et Wolfgang Michael

Le Moindre geste © 1971 Shellac Tous droits réservés

Portrait Fernand Deligny

Ce gamin-là (1975) de Renaud Victor

Fernand Deligny A propos d’un film à faire (1989) de Renaud Victor

Le Moindre geste (1971) de Fernand Deligny, Josée Manenti et Jean Pierre Daniel

Apnée © 2016 Ecce Films / Shellac Tous droits réservés

C’est l’apocalypse, bébé !

Apnée (2016) de Jean-Christophe Meurisse, avec Céline Fuhrer et Thomas Scimeca

La Fille du 14 juillet (2013) de Antonin Peretjatko, avec Vimala Pons et Vincent Macaigne

Gaz de France (2015) de Benoît Forgeard, avec Olivier Rabourdin et Philippe Katerine

Malgré la nuit © 2015 Mandrake Films / Le Septième Continent / 1976 Productions Inc. / Shellac Tous droits réservés

L’obscure clarté de Philippe Grandrieux

Malgré la nuit (2015) de Philippe Grandrieux, avec Kristian Marr et Ariane Labed

Sombre (1998) de Philippe Grandrieux, avec Elina Löwensohn et Marc Barbé

Un lac (2008) de Philippe Grandrieux, avec Dmitry Kubasov et Natalie Rehorova



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire