Goya 2021 : les nominations



© 2021 Academia de Cine Tous droits réservés

Ce n’est pas seulement à Benidorm qu’il a neigé en ce mois de janvier, mais sur toute l’Espagne, dans des proportions historiques. Par conséquent, l’annonce des nominations aux prix Goya, l’équivalent espagnol des César, a dû être retardée d’une semaine. Initialement prévue pour le lundi 11 janvier, elle a finalement eu lieu avant-hier. Les acteurs Ana Belen (Goya d’honneur en 2017) et Dani Rovira (Goya du Meilleur espoir masculin en 2015 pour Ocho apellidos vascos de Emilio Martinez Lazaro) se sont prêtés à l’exercice, sous le regard bienveillant et masqué du président de l’Académie du cinéma espagnol Mariano Barroso et la surveillance du notaire Federico Garayalde Niño.

La 35ème cérémonie des Goyas aura lieu le samedi 6 mars à Malaga. Elle sera animée par les acteurs Antonio Banderas (Goya du Meilleur acteur l’année dernière pour Douleur et gloire de Pedro Almodovar) et Maria Casado.

Après des nominations trustées par trois films l’année dernière, les choix de l’Académie espagnole apparaissent plus éparpillés pour l’année 2020 si atypique. Pour commencer, des productions diffusées exclusivement sur des plateformes en ligne ont eu le droit de concourir à titre exceptionnel, à l’image du changement ponctuel du règlement des Oscars, crise sanitaire mondiale oblige. Puis, on y cherchera quasiment en vain des titres de films ou des noms de réalisateurs ayant retenu l’attention à l’international. En effet, seuls deux films espagnols nommés ont une date de sortie prévue en France : Le Mariage de Rosa de Iciar Bollain, une réalisatrice plutôt bien représentée sur les écrans français, depuis Flores de otro mundo jusqu’à Yuli, ainsi que Les Sorcières d’Akelarre de Pablo Aguero, nommé neuf fois mais aux abonnés absents dans les catégories principales du Meilleur Film et du Meilleur réalisateur.

Le constat est déjà vaguement plus rassurant du côté du Meilleur Film européen, où l’on retrouve le controversé J’accuse de Roman Polanski pour sans doute sa dernière participation aux prix, plus d’un an et demi après son Lion d’argent au Festival de Venise. Pour les longs-métrages d’animation, il n’y a hélas plus besoin de voter, puisque le seul film nommé fera par défaut office de gagnant. Enfin, deux actrices dans un second rôle déjà nommées l’année dernière font leur retour cette fois-ci, Natalia De Molina et Nathalie Poza, qui avaient perdu toutes les deux face à Julieta Serrano dans Douleur et gloire.

Comme cela avait déjà été annoncé fin novembre dernier, l’actrice espagnole Angela Molina (* 1955) recevra cette année le Goya d’honneur. Entre 1987 et 2013, elle avait été nommée à cinq reprises aux Goyas, notamment pour En chair et en os de Pedro Almodovar et Blancanieves de Pablo Berger, sans jamais le gagner. C’est le couronnement d’une longue carrière, qui avait commencé dans les années ’70 avec des films comme Cet obscur objet du désir de Luis Buñuel et Le Grand embouteillage de Luigi Comencini.

Adu © 2020 Manolo Pavon / Ikiru Films / Mediaset España / Netflix / Paramount Pictures España Tous droits réservés

Meilleur Film

Adu de Salvador Calvo, sans date de sortie en France

Ane de David Perez Sañudo, sans date de sortie en France

Le Mariage de Rosa de Iciar Bollain, sortie française le 28 avril

Las niñas de Pilar Palomero, sans date de sortie en France

Sentimental de Cesc Gay, sans date de sortie en France


Meilleure réalisation

Salvador Calvo pour Adu, sans date de sortie en France

Juanma Bajo Ulloa pour Baby, sans date de sortie en France

Iciar Bollain pour Le Mariage de Rosa, sortie française le 28 avril

Isabel Coixet pour Nieva en Benidorm, sans date de sortie en France


Meilleure actrice

Amaia Aberasturi dans Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars

Patricia Lopez Arnaiz dans Ane, sans date de sortie en France

Kiti Manver dans El inconveniente, sans date de sortie en France

Candela Peña dans Le Mariage de Rosa, sortie française le 28 avril


Meilleur acteur

Ernesto Alterio dans Un mundo normal, sans date de sortie en France

Javier Camara dans Sentimental, sans date de sortie en France

Mario Casas dans No mataras, sans date de sortie en France

David Verdaguer dans Uno para todos, sans date de sortie en France


Meilleure actrice dans un second rôle

Juana Acosta dans El inconveniente, sans date de sortie en France

Natalia De Molina dans Las niñas, sans date de sortie en France

Veronica Echegui dans Explota explota, sans date de sortie en France

Nathalie Poza dans Le Mariage de Rosa, sortie française le 28 avril


Meilleur acteur dans un second rôle

Juan Diego Botto dans Los europeos, sans date de sortie en France

Alvaro Cervantes dans Adu, sans date de sortie en France

Sergi Lopez dans Le Mariage de Rosa, sortie française le 28 avril

Alberto San Juan dans Sentimental, sans date de sortie en France

Ane © 2020 Tamara Arranz / Amania Films / Syldavia Cinema Tous droits réservés

Meilleur scénario original

Adu par Alejandro Hernandez, sans date de sortie en France

Historias lamentables par Claro Garcia et Javier Fesser, sans date de sortie en France

Le Mariage de Rosa par Alicia Luna et Iciar Bollain, sortie française le 28 avril

Las niñas par Pilar Palomero, sans date de sortie en France


Meilleur scénario adapté

Ane par David Perez Sañudo et Marina Pares Pulido, sans date de sortie en France

Los europeos par Bernardo Sanchez et Marta Libertad Castillo, sans date de sortie en France

Origenes secretos par David Galan Galindo et Fernando Navarro, sans date de sortie en France

Sentimental par Cesc Gay, sans date de sortie en France


Meilleur Film européen

La Communion (Pologne) de Jan Komasa

Falling (Royaume-Uni) de Viggo Mortensen, sans date de sortie en France

The Father (Royaume-Uni) de Florian Zeller, sortie française le 7 avril

J’accuse (France) de Roman Polanski


Meilleur Film ibéro-américain

El agente Topo (Chili) de Maite Alberdi, sans date de sortie en France

La Llorona (Guatemala) de Jayro Bustamante

L’Oubli que nous serons (Colombie) de Fernando Trueba, sortie française le 7 avril

Ya no estoy aqui (Mexique) de Fernando Frias De La Parra, sans date de sortie en France


Meilleur Documentaire

Anatomia de un Dandy de Alberto Ortega et Charlie Arnaiz, sans date de sortie en France

El año del descubrimiento de Luis Lopez Carrasco, sans date de sortie en France

Cartas mojadas de Paula Palacios, sans date de sortie en France

My Mexican Bretzel de Nuria Gimenez Lorang, sans date de sortie en France


Meilleur Film d’animation : La gallina Turuleca de Eduardo Gondell et Victor Monigote, sans date de sortie en France

Le Mariage de Rosa © 2020 Natxo Martinez / Crea SGR / Halley Production / Tandem Films / Memento Films Distribution
Tous droits réservés

Meilleur Premier film

Ane de David Perez Sañudo, sans date de sortie en France

El inconveniente de Bernabé Rico, sans date de sortie en France

My Mexican Bretzel de Nuria Gimenez Lorang, sans date de sortie en France

Las niñas de Pilar Palomero, sans date de sortie en France


Meilleur espoir féminin

Jone Laspiur dans Ane, sans date de sortie en France

Griselda Siciliani dans Sentimental, sans date de sortie en France

Milena Smit dans No mataras, sans date de sortie en France

Paula Usero dans Le Mariage de Rosa, sortie française le 28 avril


Meilleur espoir masculin

Chema Del Barco dans El plan, sans date de sortie en France

Janick dans Historias lamentables, sans date de sortie en France

Adam Nourou dans Adu, sans date de sortie en France

Fernando Valdivielso dans No mataras, sans date de sortie en France


Meilleure direction de production

Adu, sans date de sortie en France – Ana Parra et Luis Fernandez Lago

Black Beach, sans date de sortie en France – Carmen Martinez Muñoz

Nieva en Benidorm, sans date de sortie en France – Toni Novella

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Guadalupe Balaguer Trelles


Meilleure photo

Adu, sans date de sortie en France – Sergi Vilanova

Black Beach, sans date de sortie en France – Angel Amoros

Las niñas, sans date de sortie en France – Daniela Cajias

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Javier Agirre


Meilleur montage

Adu, sans date de sortie en France – Jaime Colis

El año del descubrimiento, sans date de sortie en France – Sergio Jimenez

Black Beach, sans date de sortie en France – Fernando Franco et Miguel Doblado

Las niñas, sans date de sortie en France – Sofi Escudé

Las niñas © 2020 Inicia Films / Bteam Pictures / Las Niñas Majicas A.I.E. Tous droits réservés

Meilleurs décors

Adu, sans date de sortie en France – Cesar Macarron

Black Beach, sans date de sortie en France – Montse Sanz

Las niñas, sans date de sortie en France – Monica Bernuy

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Mikel Serrano


Meilleurs costumes

Los europeos, sans date de sortie en France – Lena Mossum

Explota explota, sans date de sortie en France – Cristina Rodriguez

Las niñas, sans date de sortie en France – Arantxa Ezquerro

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Nerea Torrijos


Meilleure musique originale

Adu, sans date de sortie en France – Roque Baños

Baby, sans date de sortie en France – Bingen Menizabal et Koldo Uriarte

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Aranzazu Calleja et Maite Arroitajuregi

El verano que vivimos, sans date de sortie en France – Federico Jusid


Meilleure chanson originale

« Lunas de papel » de Las niñas, sans date de sortie en France – Carlos Naya

« Que no que no » de Le Mariage de Rosa, sortie française le 28 avril – Maria Rozalen

« Sababoo » de Adu, sans date de sortie en France – Cherif Badua et Roque Baños

« El verano que vivimos » de El verano que vivimos, sans date de sortie en France – Alejandro Sanz et Alfonso Perez Arias


Meilleur son

Adu, sans date de sortie en France – Eduardo Esquide, Jamaica Ruiz Garcia, Juan Ferro et Nicolas De Poulpiquet

Black Beach, sans date de sortie en France – Coque Lahera, Nacho Royo-Villanova et Sergio Teston

El plan, sans date de sortie en France – Mar Gonzalez, Francesco Lucarelli et Nacho Royo-Villanova

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Urko Garai, Josefina Rodriguez, Frédéric Hamelin et Leandro De Loredo


Meilleurs effets spéciaux

Black Beach, sans date de sortie en France – Raul Romanillos et Jean-Louis Billiard

Historias lamentables, sans date de sortie en France – Raul Romanillos et Miriam Piquer

Origenes secretos, sans date de sortie en France – Lluis Rivera Jove et Helmuth Barnert

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Mariano Garcia Marty et Ana Rubio

Senitmental © 2020 Imposible Films / Sentimentalfilm A.I.E. / Filmax Tous droits réservés

Meilleurs maquillage et coiffure

Adu, sans date de sortie en France – Elena Cuevas, Mara Collazo et Sergio Lopez

Explota explota, sans date de sortie en France – Milu Cabrer et Benjamin Perez

Origenes secretos, sans date de sortie en France – Paula Cruz, Jesus Guerra et Nacho Diaz

Les Sorcières d’Akelarre, sortie française le 24 mars – Beata Wotjowicz et Ricardo Molina


Meilleur court-métrage de fiction

16 de decembro de Alvaro Gago

A la cara de Javier Marco Rico

Beef de Ingride Santos

Gastos incluidos de Javier Macipe

Lo efimero de Jorge Muriel


Meilleur court-métrage documentaire

Biografia del cadaver de una mujer de Mabel Lozano

Paraiso de Mateo Cabeza

Paraiso en llamas de José Antonio Hergueta

Solo son peces de Ana Serna et Paula Iglesias


Meilleur court-métrage d’animation

Blue & Malone Casos imposibles de Abraham Lopez Guerrero

Homeless Home de Alberto Vazquez

Metamorphosis de Carla Pereira et Juanfran Jacinto

Vuela de Carlos Gomez-Mira Sagrado



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire