DOSSIER. Joe Biden au chevet d’une Amérique meurtrie



Dossier Joe Biden

Le 20 janvier 2017, Donald Trump promettait de mettre fin au « carnage américain ». L’expression, prononcée lors de son discours d’investiture, avait marqué les esprits. Quatre ans plus tard, au moment de quitter la Maison-Blanche, elle se retourne contre lui. Son mandat se termine dans le chaos des violences du Capitole, temple de la démocratie américaine pris d’assaut par ses partisans, et l’infamie d’un second « impeachment » historique. Le président sortant laisse derrière lui un pays meurtri, rongé par le poison de la désunion mais aussi ravagé par une épidémie hors de contrôle. Et dont l’image est abîmée dans le monde. Comment Joe Biden, vieux routier de la politique et figure apaisante qui devient ce mercredi le 46e président des Etats-Unis, peut-il guérir ces blessures – contenir la crise sanitaire, redresser l’économie et réconcilier les Américains ? Sur la scène internationale, à quoi faut-il s’attendre après l’unilatéralisme et les coups de boutoir de son prédécesseur ? Retrouvez une sélection d’articles de « l’Obs » sur les enjeux de cette passation de pouvoirs hors norme.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire