Donald Trump fait ses adieux mais promet que « le meilleur reste à venir »


« Cette semaine, nous inaugurons une nouvelle administration et nous prions pour qu’elle réussisse à assurer la sécurité et la prospérité de l’Amérique. Nous leur adressons nos meilleurs vœux et nous voulons également qu’ils aient de la chance, un mot très important. » C’est avec ces mots que, pour la première fois, Donald Trump souhaite la réussite de l’administration de Joe Biden.

Mais, dans sa vidéo d’adieux, mardi 19 septembre au soir, le 45e président des Etats-Unis ne peut s’empêcher de laisser planer le doute sur la place qu’il occupera en politique, affirmant que le mouvement qu’il a lancé « ne fait que commencer », comme on le voit dans la vidéo ci-dessous.

« Alors que je me prépare à remettre le pouvoir à une nouvelle administration mercredi midi, je veux que vous sachiez que le mouvement que nous avons lancé ne fait que commencer », a-t-il lancé.« Il faudra passer par la révolte armée » : en Virginie, dans l’Amérique des milices

Avant de conclure :

« Je pars de ce lieu majestueux avec un cœur loyal et joyeux, un esprit optimiste et une confiance suprême que pour notre pays et pour nos enfants, le meilleur reste à venir. »

Donald Trump a diffusé ce dernier message présidentiel à la veille d’une passation de pouvoir organisée dans un pays profondément divisé, traumatisé par l’assaut meurtrier du Capitole.

Cuba, Chine, Iran… Les bombes à retardement de l’administration Trump en politique étrangère

Isolé, passant sa dernière journée à la Maison-Blanche, il quitte le pouvoir avec une cote de popularité au plus bas.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire