Test DVD : Les 7 Églises de l’Apocalypse


Les 7 Églises de l’Apocalypse


France : 2020
Titre original : –
Créateur : Christophe Hanauer
Éditeur : SAJE Éditions
Durée : 4h00 environ
Genre : Série TV, Documentaire
Date de sortie DVD : 1 décembre 2020

Au premier siècle de notre ère, en Asie mineure, se livre une puissante révolution idéologique. Ce qui va devenir l’une des plus grandes religions du monde se confronte alors aux cultes païens antiques et à l’ordre établi par la toute-puissante Rome impériale, pour se répandre inexorablement dans tout l’empire romain : le christianisme est en marche. C’est dans ce contexte hostile que va s’imposer Le Livre de l’Apocalypse de Saint Jean. Ce texte, réputé le plus complexe et mystérieux de la Bible, est adressé à Sept Églises, qui se trouvent toutes en actuelle Turquie, et qui reçoivent alors 7 lettres personnelles de la part du Christ ressuscité… Je décide d’aller enquêter sur les secrets que renferment Les 7 églises de l’Apocalypse… Que sont ces églises et que représentent-elles ? Qu’ont-elles à nous apprendre sur l’histoire de notre civilisation ? Quel est leur message pour les chrétiens d’aujourd’hui et pour l’humanité du XXIème siècle ? Les prophéties de l’Apocalypse pourraient-elles encore nous concerner ?…

La série

[3/5]

Avant de devenir un artefact régulièrement utilisé dans le jeu vidéo et le cinéma fantastique, le fameux « Livre de l’Apocalypse » constitue sans doute l’appellation la plus courante du dernier livre du Nouveau Testament. Également appelé « Apocalypse de Jean », « Livre de la Révélation » ou encore « Révélation de Jésus-Christ » (ah, ça sonne beaucoup moins film fantastique, d’un coup), il s’agit d’un texte prophétique se présentant comme une révélation de Jésus-Christ dévoilant à Jean les différentes étapes de l’Apocalypse.

En préambule et avant la description de l’ouverture des sept sceaux – où apparaissent les fameux cavaliers – et des sept trompettes de l’Apocalypse, le livre évoque également sept Églises, à qui ont été envoyées les lettres du Messie. Ces 7 Églises se situent toutes en Asie mineure (la Turquie actuelle) : il s’agit de celles d’Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée.

On notera d’ailleurs que le chiffre 7 revient à de nombreuses reprises dans le Livre de l’Apocalypse, qui évoque également sept chandeliers, sept étoiles, sept lampes ardentes, une bête à sept têtes, sept tonnerres et sept fléaux déversés de sept coupes d’or. Les plus mystiques d’entre nous ont d’ailleurs déjà évoqué l’apparition de 7 formes variantes du Covid-19 comme des signes annonciateurs de l’Apocaslip. Parmi les signes les plus alarmants recensés par les adeptes des prophéties cet hiver, on notera également que le film Mariah Carey’s Magical Christmas Special disponible depuis le 4 décembre dernier sur AppleTV contient également 7 nouvelles chansons. Ça fait froid dans le dos.

C’est donc aux 7 Églises que l’on vient de citer que s’est intéressé Christophe Hanauer avec Les 7 Églises de l’Apocalypse. Et le bonhomme semble bien décidé à mener l’enquête par le biais d’une approche historique et archéologique. La série choisit donc d’interpeller le spectateur par le biais d’un personnage s’exprimant en voix off, en quête de réponses concernant l’Apocalypse. On le suivra donc sur le mode de l’enquête au départ de la Suisse romande jusqu’en Grèce – à Patmos, puisque l’auteur du Livre, Jean, en était originaire – puis en Turquie avant de revenir en Suisse pour tenter de proposer une poignée de réponses.

Comme grisé par les magnifiques paysages qui habillent les neuf épisodes de cette série documentaire, Les 7 Églises de l’Apocalypse joue donc la carte du mystère et de « l’aventure », mais de l’aventure au sens large : une aventure intérieure, mais également une aventure humaine et collective, se nourrissant de rencontres et de découvertes, mais également des propos de plusieurs intervenants : historiens, universitaire, archéologues, théologiens, etc. Et même si au fil des épisodes on se rend compte que les recherches du scénariste sont liées à une espèce de cheminement de foi, le tour de force de Christophe Hanauer avec Les 7 Églises de l’Apocalypse est de parvenir à éviter le prosélytisme – c’est réellement une saine curiosité qui semble avoir motivé le montage du projet, qui au final s’adressera autant aux croyants qu’aux sceptiques ou à ceux qui doutent (même si, comme le disait le Pape Jean-Paul II, « douter, c’est croire »).

Tourné en 39 jours, Les 7 Églises de l’Apocalypse est également une belle réussite technique : la photo et la réalisation d’Etienne Magnin sont vraiment remarquables, et soulignent parfaitement la « quête de sens » à laquelle aspirait le scénariste/producteur Christophe Hanauer. Des 285 heures de rushes, les auteurs de la série ont finalement fait neuf épisodes plutôt bien rythmés et pas trop chiants. La série nous propose une vulgarisation intéressante, avec notamment de petites touches d’humour et quelques illustrations sous forme d’animations ludiques. Intéressant.

Le coffret DVD

[4,5/5]

Le coffret 3 DVD Les 7 Églises de l’Apocalypse édité par SAJE Editions permettra aux curieux de découvrir cette intéressante série documentaire française. Parfaitement rodé au format DVD, l’éditeur nous propose un master sans faille : définition, piqué et couleurs composent plutôt bien avec les limites d’un encodage en définition standard. La définition est impeccable, le piqué est étonnamment précis, les couleurs sont éclatantes. Côté son, c’est du très classique Dolby Digital 2.0 d’origine, clair et équilibré. Zéro défaut.

Côté suppléments, l’éditeur nous propose une poignée de bandes-annonces éditeur ainsi qu’un livret de 16 pages contenant les synopsis des épisodes, la liste des intervenants, etc.



Critique film

A lire aussi

Laisser un commentaire