Oui, être dépendant à son smartphone nuit sérieusement à la santé



Le smartphone (aussi) c’est avec modération. Des chercheurs de Melbourne ont constaté que la nomophobie pourrait s’avérer dangereuse pour la santé.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire