Le Premier ministre estonien va démissionner



VILNIUS (Reuters) – Le Premier ministre estonien Jüri Ratas, dont le parti est visé par une enquête sur un projet de développement immobilier à Tallinn, la capitale du pays balte, va présenter mercredi sa démission à la présidente de la République, Kersti Kaljulaid, a déclaré sa porte-parole.

Selon l’agence de presse BNS, le Parti du centre (EKE), la formation de Jüri Ratas, est dans le collimateur de la justice à propos du financement de ce projet immobilier.

Premier ministre depuis fin 2016, Jüri Ratas a perdu les élections législatives de 2019, remportées par le Parti de la réforme (centre droit) mais a conservé le pouvoir en constituant une coalition avec les conservateurs et l’extrême droite.

Les prochaines élections sont programmées en mars 2023.

(Andrius Sytas, version française Jean-Stéphane Brosse)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire