Damien Abad, député de l’Ain « demande au ministre des Transports d’installer des portiques » dans son département, pour réguler le trafic des camions



La circulation a repris légèrement dans la nuit de mardi à mercredi 13 janvier 2021 sur l’A40 entre les sorties 10 et 11 uniquement en direction de Chamonix. Plus de 2 000 automobilistes sont restés bloqués, après des chutes de neige à hauteur de Bellegarde-sur-Valserine (Ain). Le trafic est toujours interrompu en direction de Paris. Des centaines d’automobilistes sont encore coincés, selon France Bleu Pays de Savoie.

« Je demande au ministre des Transports de prendre ses responsabilités et d’installer au plus vite des portiques dans notre département, sur cette autoroute A40 », a réagi mercredi 13 janvier 2021 sur franceinfo Damien Abad, député de l’Ain et président du groupe LR à l’Assemblée nationale.

« Ces portiques permettent de bloquer les camions lorsqu’il y a un épisode neigeux très important et qu’il n’est pas forcément prévu par Météo France, comme cela a été le cas ici. » Le département était placé en vigilance jaune et non orange comme la Savoie et la Haute-Savoie. Les camions ont donc continué à circuler jusque dans l’après-midi.

Nous avons régulièrement des épisodes neigeux, régulièrement des épisodes de verglas, donc il faut pouvoir anticiper, prévenir les situations et nous avons besoin en urgence de ces portiques dans notre département de l’Ain », a insisté Damien Abad.

Le maire de Bellegarde (Valserhône) Régis Petit a ouvert des gymnases (hôtel de ville et lycée Antoine Jacquet) afin d’accueillir d’éventuels naufragés de la route. Des sapeurs-pompiers haut-savoyards ont été envoyés en renfort par le SDIS 74 pour aider ceux de l’Ain.

Les chasse-neige ont tenté de de libérer les entrées de ville pour que les automobilistes évacués de l’A40 puissent s’y replier ou se diriger vers le réseau secondaire. La Croix-Rouge est également mobilisée pour apporter son soutien aux automobilistes, indique la préfecture de Haute-Savoie.



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire