Vingt ans dans la cour des grands



  • La première Coupe du Monde des Clubs de la FIFA a eu lieu en 2000
  • Les 16 éditions disputées à ce jour ont couronné dix vainqueurs différents
  • La Coupe du Monde des Clubs 2020 se déroulera entre le 1er et le 11 février

La Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2020 débutera dans un peu moins de trois semaines, au Qatar. Six des sept participants sont connus. Retrouvez le calendrier complet de la compétition ici. Le tirage au sort est programmé le 19 janvier 2021 à 16 heures (MEZ), à Zurich. Qui succèdera à Liverpool au palmarès de la Coupe du Monde des Clubs ?

Sacré champion du monde des clubs 2019 il y a 13 mois, suite à sa victoire sur Flamengo, Liverpool ne sera pas présent pour défendre son titre au Moyen-Orient. Le Bayern Munich, vainqueur de la Ligue des champions de l’UEFA, tentera d’inscrire son nom au palmarès de l’épreuve pour la seconde fois, après un premier triomphe en 2013.

Depuis la création de ce tournoi en 2000, les clubs européens se sont imposés à 12 reprises, contre quatre victoires pour les représentants sud-américains. Quelle confédération remportera l’ultime édition du tournoi sous sa forme actuelle ?

Les meileurs face aux meilleurs

La première bataille pour le titre de champion du monde des clubs a lieu en l’an 2000. La Coupe du Monde des Clubs de la FIFA au Brésil restera comme la première grande compétition internationale du football de club du nouveau millénaire. Huit équipes venues des quatre coins de la planète se retrouvent à Rio de Janeiro et São Paulo pour en découdre dans un pays où le football est roi.

Le Real Madrid, qui détenait déjà à l’époque le record de victoires en Coupe d’Europe, et Manchester United, auréolé de son succès en Ligue des champions de l’UEFA, sont du voyage au Brésil. Auteurs d’un triplé historique en 1999/2000, les Red Devils créent même la polémique en renonçant à disputer la FA Cup pour affronter les meilleures équipes de la planète.

Le premier champion du monde

La première finale oppose deux formations brésiliennes : Vasco da Gama et Corinthians de São Paulo. Après 120 minutes d’un duel tactique stérile, les seconds s’imposent aux tirs au but (4-3). L’équipe emmenée par Vampeta, Freddy Rincon, Edu, Dida et Edilson décroche le titre mondial devant 73 000 spectateurs. Pour en arriver là, Corinthians a arraché un nul au Real, avant de s’imposer devant les Saoudiens d’Al Nassr et les Marocains du Raja de Casablanca.

Corinthians players celebrate their win with the champions board after the FIFA Club World Cup Final

L’histoire en marche

La compétition fait ensuite relâche pendant quatre ans, jusqu’à Japon 2005. Comme en 2000, la victoire finale revient à un pensionnaire du championnat du Brésil, en l’occurrence le FC São Paulo. Douze mois plus tard, le triomphe de l’Internacional Porto Alegre vient confirmer la domination brésilienne. Mais, depuis, seul Corinthians (en 2012) a réussi à briser la domination des équipes européennes.

Le Real Madrid (4 titres), le FC Barcelone (3) et Corinthians (2) sont les équipes les plus titrées à ce jour. Sept autres formations ont inscrit leur nom au palmarès de l’épreuve une seule fois, dont le Bayern Munich, en lice cette année. Le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du Monde des Clubs est Cristiano Ronaldo.

Le palmarès de la compétition

  • 2000 : Corinthians (Brésil)
  • 2005 : FC São Paulo (Brésil)
  • 2006 : Internacional Porto Alegre (Brésil)
  • 2007 : AC Milan (Italie)
  • 2008 : Manchester United (Angleterre)
  • 2009 : FC Barcelone (Espagne)
  • 2010 : Inter Milan (Italie)
  • 2011 : FC Barcelone (Espagne)
  • 2012 : Corinthians (Brésil)
  • 2013 : Bayern Munich (Allemagne)
  • 2014 : Real Madrid (Espagne)
  • 2015 : FC Barcelone (Espagne)
  • 2016 : Real Madrid (Espagne)
  • 2017 : Real Madrid (Espagne)
  • 2018 : Real Madrid (Espagne)
  • 2019 : FC Liverpool (Angleterre)

Le bilan par confédération

Revivez la finale 2019





Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire