des retraités conseillent des entrepreneurs en difficulté



Leur idée pour la France, c’était de « rassembler des gens, retraités, bénévoles, compétents, avec de l’expérience et qui étaient en capacité de répondre aux besoins de chefs d’entreprise en grande difficulté« . Au cœur du Loir-et-Cher, la ville de Blois abrite une association : le GPA 41. Elle vole au secours des entreprises dans tout le département. Ce jour-là, les « sauveteurs » bénévoles accueille Fabrice Ferrand, un chef d’entreprise de 49 ans en détresse. Son restaurant et sa boite de nuit sont fermés à cause de la crise sanitaire.

Autour de lui, un patron d’industrie, un notaire, un banquier ou encore un comptable : tous sont à la retraite et se mettent au service de Fabrice Ferrand. Ils analysent, conseillent et activent même leurs propres réseaux. « Réellement, ce qui nous motive, c’est l’efficacité et la transmission de nos compétences« , détaille Patrick Couillaud, président de l’association. Ils voient défiler une dizaine d’entrepreneurs par semaine.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire