VIDEO. Les entreprises sont « prêtes » à laisser partir leurs salariés « plus tôt » pour se faire vacciner assure le patron du Medef


Les entreprises sont « prêtes » à laisser partir leurs salariés « plus tôt » pour se faire vacciner contre le Covid-19, a assuré Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, mercredi 6 janvier sur franceinfo. « En Israël, par exemple, à 18h, les centres de vaccination sont ouverts pour les moins de 60 ans, et les entreprises laissent partir les gens pour se faire vacciner. Ça, on est prêts à le faire le plus vite possible », a-t-il déclaré.

>> Suivez les dernières informations sur l’épidémie de Covid-19 dans notre direct.

Par ailleurs, dès que cela sera matériellement « réalisable », la vaccination pourra se faire « en entreprise », a indiqué Geoffroy Roux de Bézieux. « Vous savez qu’on fait plusieurs centaines de milliers de vaccins contre la grippe, plutôt dans les grandes entreprises », donc « on est prêts à le faire, on le fait pour la grippe avec beaucoup d’efficacité », a-t-il souligné. « Donc, décentralisons », a appelé le patron du Medef.

« On a besoin de ce vaccin » qui est « un élément de reprise » économique, a poursuivi Geoffroy Roux de Bézieux, tout en appelant le gouvernement à accélérer. « À un moment, on ne peut pas dire : ‘On est en guerre contre le virus’ et faire toutes les précautions qu’on fait en temps de paix. Je crois qu’il faut aller plus vite. »

Selon le patron du Medef, « le gouvernement a l’air de changer de cap, mais il s’est quand même planté au départ. Heureusement hier ça a accéléré ».



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire