Face à Trump, Schwarzenegger sort l’épée de Conan le Barbare


Pour Arnold Schwarzenegger, la situation est grave. Au point de lui faire brandir l’épée du film Conan le Barbare.

Dans une vidéo postée sur Twitter, l’acteur et ancien gouverneur républicain de Californie, s’est adressé aux militants pro-Trump qui ont pris d’assaut le Capitale mercredi dernier. Il a dressé, épée à la main, un parallèle avec la démocratie américaine : « Plus vous forgez une épée, plus vous la renforcez. Notre nation a été forgée par les crises. Plus vous la frappez fort, plus elle se renforcera. »

Jérôme Momcilovic : « Schwarzenegger, c’est l’anti-Trump »

L’acteur et homme politique a rappelé où il était né, et ce que l’histoire lui avait appris :

« Je suis né en Autriche en 1947. Je sais ce qu’a été la nuit de cristal, menée contre les Juifs en 1938, par l’équivalent nazi des Proud Boys. Nous venons de vivre notre nuit de cristal, aux Etats-Unis, et cette meute a tenté de briser des valeurs que nous tenions pour acquises. »

« Trump a tenté un putsch »

Arnold Swcharzenegger a également fait référence à ces hommes ordinaires qui l’entouraient : « Tous n’étaient pas des nazis, mais ils ont laissé faire, petit à petit ».

Evidemment, l’ancien gouverneur de Californie n’a pas épargné Donald Trump : « Le président Trump a tenté de détourner les résultats d’une élection juste. Il a tenté un putsch en guidant les pas de certains grâce à des mensonges. Tout comme mon père et nos voisins ont été guidés par des mensonges. Et je sais où ces mensonges mènent. »

Arnold Schwarzenegger conclut en apportant son soutien au nouveau président élu, Joe Biden : « Pour guérir de ce que vient de se passer, peu importe que vous soyez un républicain ou un démocrate. Je vous demande de vous joindre à moi pour dire au président élu Joe Biden que nous souhaitons votre succès. Si vous y réussissez, notre nation réussit. »

Dans le Telegram des pro-Trump : « Révolution en cours ! Les Patriotes récupèrent le Congrès ! »

Ce n’est pas la première fois qu’Arnold Schwarzenegger s’attaque à Donald Trump. En mars 2017, l’acteur avait asticoté le président républicain en lui lançant, dans une vidéo :

« Oh, Donald, les mesures d’audimat sont là, et tu t’enfonces. Wow. Tu es dans les trente et quelques. Mais à quoi tu t’attendais ? J’veux dire, quand tu supprimes les programmes parascolaires pour les enfants et le service de repas chauds pour les pauvres, ce n’est pas ce que tu appelles’rendre l’Amérique de nouveau grande’. Réveille-toi ! J’veux dire, qui te conseille ? »

A quoi faisait-il référence ? Aux sondages de Donald Trump, évidemment.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire