Trump a refusé de déployer la garde nationale lors de l’envahissement du Capitole par ses partisans


Le conseil municipal de Washington a confirmé mercredi 6 janvier les informations de plusieurs médias américains selon lesquelles l’administration Trump a refusé de déployer la garde nationale pendant l’envahissement du Capitole par des partisans du président sortant.

Dans un communiqué diffusé mercredi après-midi, le conseil municipal indique que le « département de la Défense a rejeté une requête de la maire [démocrate] Muriel Bowser, qui lui demandait d’étendre les responsabilités de la garde nationale du District of Columbia, afin de l’autoriser à protéger le bâtiment du Capitole et à y restaurer l’ordre ».

Vers une enquête ?

« Nous sommes atterrés par le fait que cette requête fondamentale ait été rejetée », écrit le conseil, qui demande alors au gouvernement de reconsidérer sa décision. La garde nationale a finalement été déployée en fin de journée, après le début du couvre-feu dans la capitale. Selon le « New York Times », qui cite des responsables de l’administration, c’est le vice-président Mike Pence qui aurait donné l’ordre d’intervention, face au refus de Donald Trump de le faire lui-même.

Dans le Telegram des pro-Trump : « Révolution en cours ! Les Patriotes récupèrent le Congrès ! »

Le démocrate Tom Malinowski, élu du New Jersey à la Chambre des Représentants, a déclaré dans une interview au « Washington Post » que le Congrès devrait lancer une enquête approfondie sur la vulnérabilité du Capitole face à un mouvement de foule désorganisé et peu armé.

« J’ai été surpris d’apprendre ce matin que la garde nationale n’avait pas été déployée de manière préventive, étant donné les menaces formulées en amont et les incitations du président, déclare le parlementaire démocrate. Nous allons devoir regarder de très près ce qui s’est passé de travers pour nous assurer que cela n’arrive plus jamais. »

L’élection de Biden validée, les démocrates appellent Pence à démettre Trump





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire