Michelin annonce la suppression de 10 % de ses effectifs en France




L’industriel de Clermont-Ferrand veut retrouver la compétitivité sur un marché saturé par la concurrence des pneus à prix cassés. Le plan sur trois ans ne prévoit pas de fermeture d’usine mais 2 300 départs à la retraite anticipée et départs volontaires.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire