Al-Qaïda au Sahel revendique la mort des deux soldats français




Le GSIM, qui dénonce notamment le passé colonial français, confirme avoir « fait exploser un engin explosif » au passage du véhicule de deux soldats de la force antijihadiste Barkhane.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire