« La Belle Epoque », le passé recomposé




Rien n’est plus émouvant que de voir, dans ce film où tout est faux, sauf la sincérité des sentiments, un homme désabusé s’offrir un dernier voyage dans le passé.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire