La Bourse de Paris se détend un peu avant d’aborder 2021


La Bourse de Paris a légèrement reculé de 0,22% à la clôture mercredi pour l’avant-dernière séance de l’année, au terme d’une séance morne, bien loin de l’année folle que la place vient de traverser sur fond de crise pandémique.

L’indice CAC 40 a perdu 12,38 points à 5.599,41 points, pendant qu’à Wall Street le Dow Jones gagnait 0,52%, le Nasdaq 0,35% et le S&P 500 0,32% à la mi-séance vers 18H00 (17H00 GMT).

« On attend la fin de l’année, il y a eu peu de volumes et peu de volatilité », résume à l’AFP Valentin Bulle, gérant pour Dôm Finance.

Selon l’expert, la semaine est marquée par une baisse des valeurs cycliques, dans la banque et l’automobile notamment, pouvant s’apparenter à des clôtures de paris à l’occasion des vacances de fin d’année après que ces valeurs ont nettement progressé lors des deux précédents mois.

La semaine entre Noël et le jour de l’An est traditionnellement calme sur les marchés, elle l’est d’autant plus cette année que les indices boursiers, après s’être effondrés lors de l’éclatement de la pandémie en mars, se sont envolés depuis novembre sur fond de programmes de vaccinations contre le Covid-19.

Sauf catastrophe majeure jeudi lors d’une séance raccourcie, l’indice CAC 40 va donc clôturer sa septième semaine de hausse sur les neuf dernières et va terminer l’année sur une baisse de quelque 6% au cours d’une année de crise pourtant historique.

Le dernier cadeau de fin d’année après une année très éprouvante a été le plan de relance américain de 900 milliards de dollars, validé dimanche par le président américain Donald Trump.

Le paquet pourrait même être un peu plus lourd que prévu avec l’éventuel passage à 2.000 dollars du chèque offert aux Américains contre 600 dollars actuellement, sous réserve d’un feu vert des sénateurs républicains.

Côté valeurs, Airbus a lâché 1,96% à 91,25 euros, Safran 1,24% à 119,00 euros et Thales 1,15% à 75,44 euros, les trois plus fortes baisses de l’indice CAC 40.

Les valeurs bancaires ont aussi souffert au cours de la séance, Crédit Agricole perdant 0,86% à 10,37 euros, BNP Paribas 0,78% à 43,31 euros et Société Générale 0,57% à 16,98 euros.



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire