Comment l’épidémie de coronavirus a modifié notre perception du temps en 2020



La perception du temps qui passe est un phénomène subjectif. Et l’année 2020, marquée par des mesures sanitaires liées à la pandémie, en est bien la preuve. Sur le site The Conversation, une chercheuse en psychologie livre ses explications. 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire