Biden fustige la politique vaccinale de Trump



WASHINGTON (Reuters) – Le programme de vaccination élaboré par l’administration de Donald Trump prend beaucoup de retard, a déploré mardi son futur successeur, Joe Biden.

S’exprimant à Wilmington, dans l’Etat du Delaware, Joe Bien a notamment souligné que près de deux millions de personnes avaient à ce jour été vaccinées, soit dix fois moins que l’objectif que Donald Trump avait promis d’atteindre.

Au rythme actuel, « cela prendra des années, pas des mois, pour vacciner la population américaine », a-t-il dit.

« Comme je le craignais (…) les efforts déployés pour distribuer et administrer le vaccin ne sont pas aussi importants que ce qui était prévu », a-t-il ajouté.

Joe Biden s’est engagé à ce que 100 millions de doses soient inoculées d’ici le 100e jour de sa présidence, un objectif qui nécessitera de multiplier par 5 ou 6 le rythme des vaccinations.

(Trevor Hunnicutt; version française Nicolas Delame)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire