le Brexit a déjà un impact sur le paysage anglais


Pelleteuses et tractopelles se sont frénétiquement activées dans le Kent pour finir le titanesque chantier dans les temps. A quelques jours du Brexit, le « jardin de l’Angleterre » est en passe de devenir… son « parking », comme on le découvre dans la vidéo ci-dessous :

C’en est bel et bien fini du paysage bucolique de Sevington. Derrière la petite église, le gigantesque parking s’étend sur 11 hectares et doit être prêt pour accueillir 1 700 camions.

Le retour des contrôles douaniers

Car à partir du 1er janvier 2021, une fois le Royaume-Uni sorti du marché intérieur européen, les contrôles douaniers vont reprendre. Le parking géant doit donc aider à gérer les embouteillages qui s’annoncent, avec entre 7 000 et 1 000 poids lourds qui circulent ici chaque jour, passant par le tunnel sous la Manche ou par ferries.Avec l’accord sur le Brexit, le fabricant de vélos Brompton peut souffler

Dès la fin du mois de décembre, la situation s’est compliquée dans la région en raison de la crise du Covid. Les déplacements vers la France sont restreints au moins jusqu’au 6 janvier et des milliers de camions sont bloqués aux abords du port britannique de Douvres, s’alignant en longues queues sur les routes du Kent.





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire