Que sait-on de la mutation N501Y du coronavirus, détectée au Royaume-Uni ?



La mutation N501Y du coronavirus  SARS-CoV-2 a été identifiée mi-décembre au Royaume-Uni. Selon le Premier ministre britannique, elle pourrait être « jusqu’à 70 % plus contagieuse que la souche précédente ». Les scientifiques appellent à la prudence. 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire