Eva Illouz analyse « la fin de l’amour »




A l’heure de Tinder et du ghosting, que reste-t-il de nos sentiments ? Dans un nouvel essai dense et palpitant, la sociologue Eva Illouz examine l’extension du domaine du marché aux relations intimes.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire