des commerçants tentent de se lancer en dépit des difficultés



Face aux grandes difficultés liées à la pandémie de Covid-19 et au confinement, des entrepreneurs français qui avaient décidé d’ouvrir leur commerce se retrouvent dans une situation très compliquée. Richard Rousseaux voulait par exemple ouvrir un restaurant avec sa compagne, dans l’Aisne, en novembre. « Le restaurant n’a jamais ouvert, comme vous pouvez le voir, les tables ne sont pas dressées« , révèle-t-il. Les deux restaurateurs se sont toutefois lancés directement dans la vente à emporter pour compenser.

Le but ? « Se faire connaître. Et en cette période de confinement, je pense qu’on est comme tout le monde, on a besoin d’argent pour travailler et subvenir à nos besoins, l’électricité, le loyer« , explique le concerné. Pour le moment, lui et sa compagne gagnent seulement de quoi payer les achats de nourriture et le loyer. Pour autant, Richard Rousseaux garde sa passion chevillée au cœur et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.  

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire