dans le monde entier, un Noël 2020 très particulier


En temps normal, autour de 6 000 personnes se massent sur le parterre de la Basilique Saint-Pierre du Vatican pour la messe de la Nativité à Noël. Cette année, il est totalement vide. « Il faut accepter les règles, on le fait pour le bien de tous« , juge un témoin. Une autre personne abonde : « En trente ans que je viens à Rome, je n’ai jamais rien vu de tel ». À l’autre bout du monde, en Corée du Sud, la messe a été retransmise à télévision, pour des fidèles qui ont pu suivre dans leur salon une chorale de gospel.

En Australie, sur la célèbre plage de Bondi, à Sydney, la foule n’est pas présente. Les conditions sanitaires et la météo en sont les causes. Un passant se veut optimiste : « Il faut profiter du moment présent et amener de la lumière et de l’espoir ». Enfin, en France, à Calais (Pas-de-Calais), la fête de Noël de milliers de chauffeurs routiers a été encore plus morose, même si 2 000 d’entre eux ont pu débarquer en France, vendredi 25 décembre. « Je suis resté trois jours sans toilettes ni nourriture », déplore un routier.



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire