un si particulier Noël 2020


Malgré les contraintes sanitaires, la magie de Noël a été préservée jeudi 24 et vendredi 25 décembre. Dans la région clermontoise, les caméras de France Télévisions ont suivi l’ouverture des cadeaux de Nina, 9 ans, et Lucas, 5 ans. Particularité cette année : pas d’embrassades sous le sapin. À Paris, des étudiants américains, qui n’ont pu rentrer chez eux pour les fêtes, ont fait découvrir leurs spécialités culinaires festives aux pensionnaires de la Cité universitaire internationale. 

Dans un Ehpad près de Dijon (Côte-d’Or), les résidents n’ont pas eu de permis de sortie, mais ont tout de même pu célébrer Noël. La situation a parfois été dure à digérer pour ceux qui étaient éloignés de leur famille. Sur les plages de La Réunion, Noël se vit dans l’eau chaude de l’océan Indien. Les masques de plongée se confondent aux masques anti-Covid. Enfin, à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), la chaleur aussi a réchauffé Noël. 

Le JT

Les autres sujets du JT



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire