Covid-19 : l'isolement fait plus de mal aux femmes qu'aux hommes



Les femmes confinées souffrent davantage que les hommes d’anxiété, de dépression et de traumatisme. Elles se sentent également plus empathiques que les hommes.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire