Voici les vœux des entrepreneurs pour 2021



Cher Père Noel d’Etat,

Nous sommes très gênés, nous entrepreneurs, que vous nous preniez pour des enfants, nous qui sommes des grands ! Vous n’avez pas l’air de le comprendre… Pour vous, Père Noël d’État, pas de chômage partiel ni de télétravail, les rennes de Bercy sont bien entraînés et le traineau va à fond la caisse, pour notre bien évidemment ! Et ces cadeaux qui tombent du ciel ? Sans même que nous ayons envoyé de lettres, nous inquiètent… Des cadeaux « quoiqu’il en coûte » merci, merci, c’est trop. Nous sommes troublés de cette débauche que nous ne comprenons pas, car parmi les cadeaux (que nous n’avons pas choisis) on a repéré beaucoup de martinets. Alors nous sommes inquiets de cette avalanche tombée d’une hotte que nous savons pourtant trouée !

C’est vrai que les petits entrepreneurs pauvres avaient plus besoin de cadeaux que les autres, puisque c’est vous-même Père Noël d’Etat qui les avez privés de tout, toujours pour leur bien. Nous ne sommes pas très sages paraît-il, aussi croyez-vous qu’il faut être très autoritaire avec nous puisque nous sommes forcément irresponsables, comme les enfants que nous sommes supposés être. Pour nous éviter nos présumées bêtises il a fal

>

Nous sommes très gênés, nous entrepreneurs, que vous nous preniez pour des enfants, nous qui sommes des grands ! Vous n’avez pas l’air de le comprendre… Pour vous, Père Noël d’État, pas de chômage partiel ni de télétravail, les rennes de Bercy sont bien entraînés et le traineau va à fond la caisse, pour notre bien évidemment ! Et ces cadeaux qui tombent du ciel ? Sans même que nous ayons envoyé de lettres, nous inquiètent… Des cadeaux « quoiqu’il en coûte » merci, merci, c’est trop. Nous sommes troublés de cette débauche que nous ne comprenons pas, car parmi les cadeaux (que nous n’avons pas choisis) on a repéré beaucoup de martinets. Alors nous sommes inquiets de cette avalanche tombée d’une hotte que nous savons pourtant trouée !

C’est vrai que les petits entrepreneurs pauvres avaient plus besoin de cadeaux que les autres, puisque c’est vous-même Père Noël d’Etat qui les avez privés de tout, toujours pour leur bien. Nous ne sommes pas très sages paraît-il, aussi croyez-vous qu’il faut être très autoritaire avec nous puisque nous sommes forcément irresponsables, comme les enfants que nous sommes supposés être. Pour nous éviter nos présumées bêtises il a fallu nous enfermer dans nos chambres, sans même nous envoyer à l’école et surtout, hélas, sans nous faire confiance.

Voeux pour 2021

Nous préférons tout de suite vous dire ce que nous ne voudrions pas pour l’année prochaine… Voici une liste de vœux pour 2021 cher Père Noël :

D’abord pour vendre des jouets et tout ce que nous voulons, il faut de la publicité ; aussi souhaitons-nous que la proposition de loi pour encadrer la publicité sortie par la porte cette année, ne revienne pas par la cheminée l’année prochaine ! Même si c’est vrai qu’il faut fabriquer tous les jouets en bois, se nourrir sainement, ne plus voyager qu’en traineau ou à vélo, etc.  Est-ce à vous, Père Noël, de choisir désormais exactement notre façon de vivre et de consommer ?

Au lieu de nous réjouir de ces cadeaux très spéciaux cette année, nous avons peur d’être grondés pour n’importe quoi… On nous a même parlé d’un nouveau « crime » que nous commettrions et comme nous étions terrifiés par le mot, on parle maintenant seulement d’un « délit  » : celui d’écocide… On ne comprend pas très bien. Il s’agirait de ne pas faire de mal à la voie lactée et à la nature, venant de vous on comprend (il paraît que votre houppelande n’est plus rouge, mais verte) mais pourrait-on rayer ce cauchemar de votre propre liste de l’année prochaine ? Nous avons l’impression que, peu à peu, le Père Noël a été remplacé par le Père Fouettard : et vous savez bien qu’il n’a jamais réussi à obtenir des progrès de ceux qui sont sans cesse menacés. Et puis Père Noël : n’ayez pas peur de tout ! Je comprends bien qu’il faille préserver votre univers et surtout les pôles où vous habitez, mais faut-il l’écrire dans la Constitution alors que tout existe déjà ? C’est encore pour pouvoir nous punir, et ce sera le cas bien sûr car il y a des méchants dans le monde entier qui n’attendent que cela pour nous faire des procès. A-t-on vraiment besoin de grandes leçons juridiques sur l’environnement en ce moment au lieu de nous laisser inventer et trouver des solutions ?

Lettres sans réponses

Pitié aussi pour les pauvres petits enfants qui habitent des contrées lointaines et qui ont des raisons de ne pas se rendre à l’école : ils vont être privés de leurs professeurs à distance et des écoles spécialisées dont nous sommes tous fiers et qui existent depuis des dizaines d’années. Pas d’interdiction de rester à la maison, sauf bien sûr pour les très désobéissants et méchants, vous savez les distinguer, c’est votre métier non ?!

De la même façon, n’interdisez pas aux grands d’aller travailler, toujours pour leur bien ! Ce n’est pas tous les jours Noël… Le télétravail c’est bon pour vos équipes de Pères Noël administrés, pas pour tous. Il faut « interdire d’interdire » aux entreprises, ça c’est un vrai cadeau de Père Noël. Nous promettons de le mériter comme la plupart du temps.

Pourquoi aussi ne lisez-vous pas les lettres qui vous sont adressées ? On a l’impression qu’elles ne comptent pas et que vous seul, Père Noël d’État, savez exactement ce qui est bon pour nous… Justement, nous estimons le contraire. Pouvez-vous y réfléchir avant Noël prochain ? Je vais vous donner une information Père Noël :  nos petits souliers n’ont pas tous la même pointure ; or, vous décidez des mêmes contraintes et des mêmes règles pour tout le monde ou presque… comme si nous chaussions tous du 38.

Et puis, oh, bon Père Noël de l’Etat, en principe nous ne devrions pas payer nos cadeaux ?!! Pourtant c’est ce dont nous avons peur car nous pensons que c’est inévitable ; cela étouffe tous nos désirs et nos rêves d’entrepreneurs et d’entreprenants, même tout petits.

Parce que finalement, il faut que je vous le dise franchement… Nous ne croyons pas au Père Noël !

Sophie de Menthon



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire