Mutation du virus à Londres, faut-il redouter un SARS-CoV-3 ? Le conseil de défense s'est réuni




Crédit photo : Wikimedia Commons 1) Un an après les premiers cas de Covid détectés à Wuhan, les autorités britanniques nous alertent sur ce qui est présenté comme un variant, une lignée, une souche du SARS-CoV-2. L’affolement des gouvernements et des médias laissent penser que le Londres de décembre 2020 ressemble au Wuhan de janvier 2020 ; et donc qu’il faut déclarer Londres zone interdite en annulant les vols depuis cette destination, puis en supprimant les trains. Un (…)


Technologies



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire