Houx, gui, poinsettia : ces plantes de Noël peuvent être toxiques



L’ingestion par les enfants ou les animaux de baies ou de feuilles de plantes très répandues à Noël comme le houx ou le gui peut s’avérer toxique et provoquer des symptômes plus ou moins graves en fonction des quantités consommées. L’Anses rappelle les précautions indispensables à tenir.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire