Après Alstom, EDF, Suez… : le président resté banquier d'affaires



La condition d’origine ne doit pas préjuger une personne. Beaucoup parviennent à s’en extraire quand ils évoluent, tel le Général de Gaulle qui faisait bien la différence entre le rôle d’un militaire et celui d’un politique. Malheureusement, avec EDF et Suez, Macron démontre une propension toujours plus inquiétante aux montages dignes d’un banquier d’affaire, au mépris de l’intérêt des Français. Bureaucrate fou au service du capitalisme (…)


Economie



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire