USA: Vers une poursuite des discussions sur le plan de relance ce week-end au Congrès



WASHINGTON (Reuters) – Un accord au Congrès sur le plan de relance de l’économie américaine semble de moins en moins probable avant la date-butoir et une troisième prolongation du budget actuel sera sans doute nécessaire pour éviter une cessation de paiement à minuit dans les services publics.

Après des mois d’attentisme et d’affrontements politiques, d’intenses négociations entre républicains et démocrates ont abouti cette semaine à projet d’un montant de 900 milliards de dollars pour aider les particuliers et les entreprises à faire face aux conséquences de l’épidémie de COVID-19, qui fait plus de 3.000 morts par jour aux Etats-Unis.

Des divergences subsistent néanmoins, notamment sur une disposition limitant les capacités de prêts de la Réserve fédérale, à laquelle tiennent les républicains, ce qui devraient entraîner la poursuite des discussions ce week-end. Comme le budget actuel expire à minuit, l’adoption d’un nouveau projet de loi de finances provisoire appelé « continuing resolution » sera nécessaire pour éviter un « shutdown », c’est à dire une cessation de paiement dans l’administration.

Les chefs de file des groupes parlementaires souhaitent intégrer le plan de relance au projet de loi de finances d’un montant de 1.400 milliards de dollars qui court jusqu’en septembre 2021.

Selon Mitch McConnell, président du groupe républicain au Sénat, les pourparlers se poursuivent et restent productifs.

« Je suis encore plus convaincu maintenant que je ne l’étais hier soir qu’un cadre bipartisan et bicaméral pour un plan de sauvetage majeur est proche », a-t-il déclaré vendredi, ajoutant que la session se poursuivrait tout le week-end si nécessaire.

(Alex Alper et Susan Cornwell avec Trevor Hunnicut à Wilmington, version française Jean-Philippe Lefief)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire