Note sur l'origine des croyances en relation à la Bête du Gevaudan VII



Introduction Si au XVIIIè siècle l’attrait pour les êtres exotiques tend à supplanter la peur qu’ils inspiraient au Moyen Âge, c’est que l’on assiste à un changement paradigmatique profond. En effet, au Siècle des Lumières, l’imaginaire fait place à l’analyse et le monstre redouté des enluminures n’inspire plus la terreur. Cette évolution n’est cependant pas effective sur tout le territoire. Si, (…)


Info locale



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire