Manifestement




L’imposture de l’heure. Il y a ceux qui se rendent à la manif comme s’ils allaient à une cérémonie, pas tout à fait religieuse mais quand même. Ils se parent de leurs habits sacerdotaux, préparent les bannières et les chaises portatives. Ils y retrouvent de vieux camarades, moins nombreux au fil des années, même si la même foi brûle en eux. Ce sont les fidèles d’une liturgie immuable à laquelle ils adhèrent sans jamais remettre en cause le dogme sacré : « Pour (…)


Citoyenneté



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire