les faillites d’entreprises moins nombreuses que prévu



Après deux confinements, le nombre de défaillances d’entreprises est à la baisse depuis janvier 2020. Sur les trois derniers mois, le nombre de faillites enregistré est inférieur à près de 40% par rapport à la même période en 2018 et 2019. L’explication vient notamment des aides gouvernementales : chômage partiel, exonérations de charges, prêts garantis par l’Etat, ou encore aide du fonds de solidarité.

Mais les effets de la crise économique pourraient se faire sentir dès 2021. Selon le Conseil économique, les défaillances d’entreprises pourraient atteindre jusqu’à 25%. Les économistes redoutent une explosion des faillites et des dépôts de bilan avec la fin des aides étatiques. Selon l’Observatoire français des conjonctures économiques, 175 000 emplois seraient menacés en 2021.

Le

Les autres sujets du



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire